Dakar, 23 fév (APS) – Le nouveau président du Comité national de gestion des courses hippiques (CNG-CH), Mamadou Lamine Diop, a fait part de son souhait de mettre en place des comités régionaux de gestion dans toutes les régions du pays afin de rendre cette activité attrayante.

‘’Nous connaissons les difficultés rencontrées. Notre ambition est de travailler à apporter des réponses aux préoccupations des amateurs et des acteurs directs. C’est aussi l’heure de la massification et cela passe sans aucun doute par la mise en place de comités régionaux de gestion des courses’’, a-t-il dit, dans un communiqué parvenu, vendredi à l’APS.

M. Diop a été récemment élu à la tête du Comité national de gestion des courses hippiques en remplacement de Cheikh Tidiane Niang qui a occupé le poste pendant plusieurs années.

‘’Ce sport noble doit être pratiqué dans les coins les plus reculés du pays. L’objectif sera également de renforcer les acquis et de tenir les compétitions dans les meilleures conditions’’, a-t-il poursuivi.

Selon lui, le CNG des courses hippiques a entamé la mise en place d’une Assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) afin de ‘’limiter au maximum les litiges lors des courses’’.

Mamadou Lamine Diop a aussi annoncé l’érection d’un ‘’siège social’’ du comité ainsi qu’une révision des textes qui régissent le secteur.

‘’Le problème de dopage est un phénomène mondial qui touche le sport en général, et aucune activité sportive n’y échappe. Notre ambition est d’assainir le milieu pour une pratique saine et une concurrence loyale’’, a-t-il promis.

SK/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Création d’emplois, réduction du coût de la vie : le patronat aux côtés de l’Etat

Dakar, 23 avr (APS) – Le secteur privé sénégalais a pris l’engagement mardi d’’’acco…