Dakar, 14 juin (APS) – La secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, va quitter ses fonctions en décembre prochain avec la ‘’grande fierté et le sentiment du devoir accompli, s’estimant honorée d’avoir pris part à cette aventure au sein de l’instance dirigeante du football mondial.

Fatma Samoura a décidé de quitter ses fonctions, à la fin de cette année, après sept années au cours desquelles elle a fortement contribué à ‘’restaurer la crédibilité’’ de la FIFA et a impulsé un nouvel élan au football féminin.

“Rejoindre la FIFA a été la meilleure décision de ma vie. Je suis très fière d’avoir dirigé une équipe aussi diversifiée’’, a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par la FIFA, mercredi. Elle a remercié le président de la FIFA, Gianni Infantino, pour ‘’sa confiance, son soutien incroyable et sa compréhension, mais surtout pour lui avoir confié ce travail de rêve’’.

‘’C’est formidable d’avoir pu travailler aux côtés de quelqu’un qui a véritablement transformé la FIFA. Aujourd’hui, notre instance est mieux dirigée, plus ouverte, plus fiable et plus transparente’’, s’est-elle félicitée avant d’assurer qu’elle quittera la FIFA ‘’avec une grande fierté et le sentiment du devoir accompli.”

Elle s’est dit ‘’concentrée sur les préparatifs’’ de la Coupe du monde féminine 2023 qui aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande (30 juillet – 20 août), avant de s’autoriser, l’an prochain, à ‘’passer plus de temps auprès de ma famille’’. Cette première édition à 32 équipes au lieu de 24 ‘’clôturera de la plus belle des manières son parcours en tant que Secrétaire générale de la FIFA, poste qu’elle quittera en décembre.’’

Fatma Samoura n’a pas manqué de réitérer sa passion pour le football. ‘’Je suis tombée amoureuse du football à l’âge de huit ans et je suis honorée d’avoir pris part à cette aventure.”, s’est-elle réjouie.

“Je me sens à la fois privilégié et honoré d’avoir pu travailler avec une pionnière du monde du football. Dès que je l’ai rencontrée, j’ai su qu’elle accomplirait un travail remarquable parmi nous “, a pour sa part dit le président de la FIFA, Gianni Infantino, pour qui la ‘’passion’’ et ‘’l’enthousiasme’’ de Fatma Samoura dans sa conduite des réformes sont une grande source d’inspiration.

‘’Fatma restera la première femme et la première personne africaine à occuper une si haute fonction à la FIFA. Nous respectons sa décision et la remercions pour son dévouement et son engagement en faveur du football’’, a-t-il dit, relevant que Mme Samoura ‘’continuera à contribuer au développement du football et à véhiculer ses valeurs sociales” aux côtés des responsables de la FIFA.

Fatma Samoura est née en 1962 au Sénégal. Nommée Secrétaire générale de la FIFA lors de la 66ème congrès de l’instance, en mai 2016 par Gianni Infantino, elle est la première femme non européenne à occuper ce poste. Pionnière dans ce domaine, elle a contribué à la suppression des barrières.

Chevronnée, elle est arrivée à la FIFA avec plus de deux décennies d’expérience au service des Nations unies où elle a servi dans sept pays : la République de Djibouti, le Cameroun, le Tchad, la Guinée, le Niger, Madagascar et le Nigeria.

SK/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE / Idriss Benjelloun veut imprimer “une autre vision” au festival de jazz de Saint-Louis

Saint-Louis, 20 mai (APS) – Idriss Benjelloun, nouveau président de l’Association Sa…