Dakar, 4 oct (APS) – Deux films sénégalais figurent parmi les 24 nouveaux projets de films bénéficiant d’une aide du fonds image de la francophonie, a annoncé, mercredi, à l’APS la direction de la communication de la Francophonie.

Elle précise que la commission de sélection s’est réunie du 27 au 29 septembre dernier sous la présidence des réalisatrices tunisienne Kaouther Ben Hania et haitienne Gessica Genéus.

Le long métrage fiction ‘’Une si longue lettre’’ de la réalisatrice Angèle Diabang bénéficie d’une aide à la finition de 10.000 Euros (environ 6. 559. 570 de francs CFA) dont l’intervention d’un consultant au montage.

Le réalisateur Maky Madiba Sylla a lui aussi bénéficié d’une aide à la production d’un montant de 20.000 Euros (environ 13.119.140 francs CFA) pour son documentaire dédié au footballeur Jules François Bocandé intitulé ‘’Essaamay – Jules François Bocandé’’.

Sont également bénéficiaires des projets de films du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Cambodge, d’Egypte, de la France, du Liban, du Mali, du Maroc, de Maurice, de la République de Guinée, de la République démocratique du Congo et de la Tunisie.

La direction de la communication de la Francophonie souligne qu’à l’issue des deux réunions de commissions, un total de 630.000 euros (environ 413.252.910 de francs CFA) ont été alloués aux 22 projets de films et 2 séries parmi lesquels figurent quatre coproductions bénéficiant du “bonus ACP-Union européenne” dans le cadre du projet Clap ACP2.

FKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Championnats d’Afrique d’athlétisme : la FSA ‘’confiante’’ sur les chances de médailles

Dakar, 20 juin (APS) – La Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) se dit confiante…