Dakar, 12 mai (APS) – L’équipe nationale de football du Sénégal des moins de 17 ans va aborder avec “beaucoup de lucidité et de sérénité”, son match contre le Burkina Faso, comptant pour la demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie, a déclaré, vendredi, son sélectionneur  Serigne Saliou Dia.

Le Sénégal va affronter le Burkina Faso, dimanche, en demi-finale de la CAN U17  qui se déroule en Algérie (29 avril- 19 mai).

“Nous allons aborder ce match, avec beaucoup de lucidité et de sérénité. Ce sont des rencontres couperet. Des rencontres à résultat immédiat comme lors des quarts de finale. Des matchs qui peuvent basculer sur des détails”, a-t-il dit lors d’un entretien avec des journalistes.

Pour Serigne Saliou Dia, le Burkina Faso est “une équipe très solide avec de très bonnes individualités. Une équipe qui sait gérer ses temps faibles et qui ne cède rien. Nous avons quelques informations sur eux et par rapport à tout cela, nous essayerons de mettre en place notre plan de jeu pour nous s’en  sortir”, a-t-il assuré.

L’équipe du Sénégal va continuer “à jouer comme nous savons le faire. C’est-à-dire en essayant d’avoir le ballon, de presser très haut et d’être très fort dans le pressing et le contre pressing. C’est notre marque de fabrique”, a poursuivi Dia.

“Nous sommes animés par cette volonté d’aller de l’avant. La motivation est là. Derrière ce match, il y a une finale. Nous avons le groupe et le talent qu’il faut. Les joueurs devront être très patients et concentrés sur leur match, comme ils l’ont été depuis le début de la compétition”, a-t-il souligné.

SK/BK/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Reprise à huit clos des travaux du dialogue national

Diamniadio, 27 fev (APS) – Les travaux du dialogue national, convoqué par le préside…