Dakar, 28 avr (APS) – La 14e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 ans démarre ce samedi, en Algérie, avec en ouverture le match devant opposer le pays organisateur à la Somalie.

 

Cette rencontre est prévue à partir de 19 h 00 GMT, au stade Nelson Mandela, situé à Bakari, dans la banlieue d’Alger, la capitale algérienne.

 

Les moins de 17 ans de l’Algérie et de la Somalie se rencontrent pour la première fois dans cette compétition.

 

Le Sénégal, logé dans la poule A, celle  de l’Algérie justement, sera opposé au Congo, dimanche, à 13 h 00 GMT, pour son premier match dans cette CAN.

 

L’équipe sénégalaise fera sa deuxième sortie contre l’Algérie, mardi, à 16 h GMT. Les Lionceaux affronteront ensuite la Somalie, leur dernier adversaire en phase de poule, vendredi, à 19h GMT.

 

Douze équipes, réparties en trois groupes de quatre, prennent part à l’édition 2023 de la CAN U17 dont les demi-finalistes seront qualifiés pour la Coupe du monde de la catégorie prévue au Pérou, du 10 novembre au 2 décembre 2023.

 

Les matchs de la poule B se tiendront au Stade Mohamed Hamlaoui de Constantine et mettront aux prises le Nigeria, le Maroc, l’Afrique du Sud et la Zambie.

 

Le Cameroun, le Mali, le Burkina Faso et le Soudan du Sud sont logés dans la poule C. Les matchs de ce groupe se dérouleront au stade du 19 mai 1956 d’Annaba, une ville de  l’est algérien.

Parmi les pays en lice pour la CAN U17, seuls la Somalie et le Soudan du Sud en sont à leur première participation.

 

La Somalie a obtenu son ticket pour l’Algérie en venant à bout (3-1) du Soudan du Sud lors du “tournoi CECAFA U17” organisé  en octobre 2022 et qualificatif pour cette compétition.

 

Elle marquera la première apparition de l’équipe somalienne à une phase finale de CAN, toutes catégories confondues.

 

Le Cameroun (2003-2019), la Gambie (2005-2009), le Ghana (1995-1999), le Mali (2015-2017) et le Nigeria (2001-2007) sont les nations les plus titrées dans cette compétition avec deux trophées chacune.

 

Le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et l’Égypte comptent un trophée chacun. La zone de l’Afrique de l’Ouest cumule donc un total de 10 titres, avec six pays différents.

 

Le Sénégal qui en est à sa troisième participation après 2011 et 2019 n’a jamais remporté ce tournoi.

 

L’Égypte a été couronnée en 1997 et demeure à ce jour le seul pays de la partie nord du continent africain à gagner cette compétition.

L’Algérie n’a jamais remporté la CAN des moins de 17 ans qu’elle organise pour la deuxième fois. Le pays avait déjà abrité l’édition 2009 dont elle avait atteint la finale.

En l’absence du Ghana et de la Gambie, titrés deux fois, le Cameroun, vainqueur de la dernière édition, se présente comme un des prétendants au titre, avec le Nigeria et le Mali.

Les Golden Eagles du Nigeria, quintuples champions du monde de la catégorie (1985,1993,2007,2013 et 2015) restent les grands favoris de cette 11e édition de CAN.

 

SK/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Sport

Voir aussi...

SÉNÉGA-SPORTS-RÉSULTATS / Ligue 1: Teungueth Fc bat l’Us Gorée Gorée et creuse l’écart en haut du classement

Dakar 13 avr (APS) – L’équipe de Teungueth Fc a dominé l’Us Gorée sur le…