Dakar, 13 janv (APS) – L’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations, samedi, en Côte d’Ivoire fait monter la pression au sein des ressortissants ivoiriens vivant à Dakar, ont constaté des reporters de l’Agence de Presse sénégalaise (APS), samedi.

A quelques heures du coup d’envoi de la grand-mess du football africain qui mettra aux prises les Eléphants à la sélection bissau guinéenne, les supporters ivoiriens vivant dans la capitale sénégalaise affichent un optimisme débordant.

Ceux parmi eux rencontrés dans le centre-ville de la capitale ne doutent nullement des chances de victoire de leur sélection.

‘’La Can, c’est un évènement sportif bien sûr, mais avec un immense impact sur le plan de l’ambiance, de l’enthousiasme’’ chez les supporters des Eléphants, confie Aka Félix, l’un des inconditionnels des coéquipiers de Sébastien Haller, à l’APS.

‘’La Côte d’Ivoire va battre la Guinée !’’, assène l’un de ses camarades.’’ ‘’C’est inévitable, la finale est pour les Eléphants cette année’’, renchérit un autre supporter ivoirien arborant le maillot tricolore orange, vert et blanc des Eléphants.
A quelques heures du coup d’envoi, l’ambiance monte peu à peu dans certaines places publiques de la ville de Dakar.

Et si beaucoup semblent indifférents à la CAN, certains ivoiriens croient à leur équipe, là où d’autres font preuve d’un optimisme plus mesuré.

l’engouement dépasse Abidjan

‘’C’est une ambiance folle, parce que tout le monde connaît la Côte d’Ivoire, un pays de gaieté et de joie’’, déclare Hassana Sangaré, un supporter d’une trentaine d’année,  une casquette vissée sur la tête.

‘’Je n’ai jamais eu la chance d’assister à une coupe d’Afrique. Je suis hors de ma Côte d’Ivoire, mais je suis un homme heureux aujourd’hui et je ne manquerai aucun match devant l’écran’’, assure Sangaré aux reporters de l’APS.

Dans les rangs des Ivoiriens rencontrés en centre-ville, certains portent des statuettes ou des masques, tandis que d’autres arborent des banderoles aux couleurs de la sélection ivoirienne.

‘’Nous sommes mobilisés pour faire de cette CAN une grande fête de la jeunesse et de la fraternité ivoirienne même si nous sommes hors du pays’’, lance Ezalé Désiré.

Les 24 sélections attendues à la CAN seront réparties dans cinq villes : Abidjan et ses deux stades, Yamoussoukro, Bouaké, San Pedro (sud-ouest) et Korhogo (nord).

La Côte d’Ivoire a organisé sa première CAN en 1984. Le Sénégal est le vainqueur de la précédente édition organisée au Cameroun.

ALT/OB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans CAN-2023

Voir aussi...

AFRIQUE-JUSTICE / Burkina Faso : une enquête ouverte après le massacre de 170 villageois

Dakar, 4 mars (APS) – Une enquête a été officiellement ouverte au Burkina Faso après le ma…