Dakar, 20 déc (APS)- Le Sénégal et la Guinée Bissau sont les seules des 24 équipes qualifiées pour la Coupe d’Afrique des nations 2023 en Côte d’Ivoire, à ne disposer d’aucun joueur évaluant dans le championnat local dans les listes élargies soumises à la Confédération africaine de football (CAF).

L’instance du football africain a publié, mardi, les listes provisoires de 55 joueurs pour chacune des 24 équipes devant prendre part à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire prévue du 13 janvier au 11 février 2024.

Sur les 24 listes soumises, seuls le Sénégal et la Guinée Bissau ont présenté un effectif ne contenant aucun joueur évoluant dans leurs Championnats respectifs.

Dans la liste d’Aliou Cissé, les joueurs présélectionnés évoluent dans les Championnats de France en majorité, d’Angleterre, de la Belgique, de l’Espagne, de la République démocratique du Congo, de la Turquie, du Maroc, du Soudan, du Chypre, de la Tanzanie, du Qatar et d’Arabie Saoudite.

Les joueurs de la liste du coach bissau-guinéen Baciro Candé évoluent notamment dans les championnats de Turquie, d’Égypte, de Suisse, de France, de Grèce, de Russie, d’Allemagne, d’Angleterre, du Portugal entre autres.

A contrario, des équipes comme l’Angola, l’Afrique du Sud et l’Égypte ont présenté une liste avec une forte majorité de joueurs locaux et moins de 10 joueurs évoluant à l’étranger.

Le Cameroun a sélectionné 10 joueurs locaux, là où le Mali en a huit, le Maroc sept, le Nigeria trois et la Côte d’Ivoire un seul.

Les 24 équipes avaient jusqu’au 14 décembre pour soumettre cette liste, en attendant la date limite d’envoi des listes définitives fixée au 3 janvier 2024, soit à dix jours du démarrage de la compétition.

Pour cette 34e édition, les nations engagées dans la compétition ont la possibilité de convoquer 27 joueurs au lieu des 23 comme lors des précédentes éditions.

Cependant, la CAF précise que ‘’seuls 23 joueurs seront sélectionnables pour chaque match du tournoi. L’inscription des quatre joueurs supplémentaires sur la liste définitive n’est qu’une option et non une obligation’’.

L’instance dirigeante du football africain informe qu’en ‘’cas de blessure contractée 24 heures avant le premier match de l’équipe, le joueur blessé pourra être remplacé, sur présentation du certificat médical et après validation par la Commission médicale de la CAF’’.

La CAN 2023 se déroulera dans cinq villes et cinq stades du pays. Il s’agit des stades Alassane Ouattara et Félix Houphouët-Boigny à Abidjan, du stade de la Paix à Bouaké, du stade Amadou Gon Coulibaly dans la ville de Korhogo, du stade Laurent Pokou basé à San-Pedro et du stade Charles Konan Banny à Yamoussoukro.

Le stade Alassane Ouattara d’Abidjan accueillera le match d’ouverture et la finale.

Le Sénégal, champion d’Afrique en titre est dans la poule C avec le Cameroun, la Guinée et la Gambie.

Les Lions du Sénégal joueront leur premier match contre les Scorpions de la Gambie, le 15 janvier à 14h GMT.

Le match d’ouverture est prévu à 20h GMT entre le pays hôte la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau.

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…