Dakar, 29 jan (APS) – La capitale sénégalaise brille aux couleurs nationales, à quelques heures de la rencontre Sénégal-Côte d’Ivoire, comptant pour les huitièmes de finale de la 34e Coupe d’Afrique des nations, un derby sous-régional et un match couperet à l’issue duquel de nombreux inconditionnels des Lions espèrent voir le Sénégal passer au prochain tour.

Le rêve de gagner est dans les esprits, sinon sur toutes les lèvres des supporteurs rencontrés au centre-ville de Dakar, place marchande par excellence de la capitale sénégalaise, en même temps quartier des affaires et sert de siège à l’administration centrale et plusieurs institutions de la République.

“Le Sénégal va gagner sur un score de 2-0, c’est sûr, je suis très confiante” : la confiance exprimée par Joséphine Gomis, quant au résultat final de ce huitième de finale devant opposer à partir de 20 heures GMT les Lions champions en titre et les Eléphants de Côte d’Ivoire, représentant les couleurs du pays organisateur, est le sentiment le plus partagée parmi les supporteurs sénégalais.

Le drapeau national flotte sur plusieurs édifices publics ou privés, quand certaines artères sont décorées par des affiches et des messages de soutien aux Lions de la Téranga. Un enthousiasme national qui balaie tout, même l’argument de dire que l’adversaire du jour est plus redoutable en bête blessée, n’est pas très audible.

Joséphine Gomis et ses amis, tous habillés aux couleurs de l’équipe nationale, sont déjà dans l’ambiance du match, déjà prêts à vibrer avec l’équipe nationale. Rien ne compte plus que cela aux yeux de ces inconditionnels des Lions trouvés au niveau du rond-point du ministère de l’Intérieur.

“Nous voulons juste que l’équipe s’inscrive dans la même dynamique que lors de la première phase de groupe”, que le Sénégal a terminé avec trois victoires en autant de sorties, pour huit buts marqués et un seul encaissé, dit un supporteur ayant requis l’anonymat.

En cette fin de matinée, le soleil a fini de projeter ses rayons sur le marché Sandaga, où le match est dans les esprits et sur toutes les lèvres.

Casquette vissée sur la tête, Mbaye Diaga, teint noir, arbore un maillot blanc aux couleurs de l’équipe nationale. Ce commerçant de taille moyenne à la stature imposante, se dit convaincu que le Sénégal va gagner.

“La victoire est déjà claire pour moi. Nous avons une bonne équipe et un très bon coach, par la grâce divine, nous allons prendre le dessus sur la Côte-d’Ivoire, c’est sûr”, dit-il en jetant un regard furtif sur ses clients qui acquiesçaient de la tête.

“On a fait carton plein lors de la première phase. Donc, on n’a pas à s’inquiéter, la victoire est à portée de main”, renchérit un supporteur qui veut pas être cité, tout juste consent-il d’ajouter : “En tant que Sénégalais, c’est avec un grand plaisir que je viens soutenir très tôt l’équipe nationale”.

Fatou Mbacké tient une place de café dans un des nombreux ronds-points du centre-ville. La trentaine, cette fervente supportrice de l’équipe nationale arbore un t-shirt aux couleurs du drapeau national.

“La victoire, rien que la victoire. Nous voulons notre deuxième étoile”, répète-t-elle comme pour se convaincre, en servant des tasses café aux clients dont certains s’impatientaient, sans doute pressés de vaquer au plus vite à leurs affaires pour se tourner totalement vers le match.

“L’équipe doit aborder ce match avec beaucoup de sérénité et surtout en respectant l’adversaire qui joue à domicile. Je suis confiant mais nous devons être prudents pour ne pas être surpris”, lance un de ses clients de Fatou avant de s’éclipser, entre deux gorges de café.

ABD/BK/SMD

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans CAN-2023

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…