Ziguinchor, 3 nov (APS) – Des autorités administratives, des chefs coutumiers, des guides religieux et des amis ont salué le ‘’professionnalisme’’, la ‘’rigueur’’ et la contribution à la paix en Casamance de l’ex-gouverneur de Ziguinchor (sud), Guedj Diouf, lors d’une cérémonie organisée à l’honneur de l’administrateur civil.

M. Diouf a passé sept ans à la tête de la région de Ziguinchor. Seul Mame Birame Sarr aurait passé plus de temps que lui à ce poste, avec un record de onze ans.

Guedj Diouf est réputé pour son commerce facile, selon les témoignages faits lors d’une cérémonie au cours de laquelle amis, collègues, autorités administratives, chefs religieux et coutumiers se sont réjouis de son passage à la gouvernance.

‘’Il a une bonne maîtrise du terrain […] Il s’est engagé pour la paix en Casamance. Guedj Diouf a la détermination d’aider les administrés, surtout ceux qui sont impactés par le conflit’’, a reconnu Nouha Cissé, enseignant et notable à Ziguinchor.

‘’Guedj Diouf a géré avec beaucoup d’intelligence la question de la sécurisation’’ de la région, a ajouté M. Cissé en faisant allusion à la rébellion menée par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance.

Il estime que l’ex-gouverneur de Ziguinchor, appelé maintenant à diriger la région de Tambacounda (est), ‘’a accordé une priorité absolue à la mise en œuvre des programmes destinés à l’accompagnement’’ des ex-déplacés.

‘’La Casamance entière vous dit merci. Merci d’avoir donné à la Casamance l’espoir de revivre. La paix est enfin arrivée avec vous. Nous avions souhaité vous voir rester pendant des années encore à nos côtés. Avec vous, la Casamance a su relever la tête’’, a dit Abdoulaye Sidibé, un habitant de Ziguinchor.

‘’Nous vous exprimons notre profonde gratitude. L’église a trouvé en vous une oreille attentive. Vous êtes un homme de paix, de conciliation, de réconciliation et de recherche du bien commun’’, a témoigné l’abbé Oscar Manga, s’exprimant au nom du diocèse de Ziguinchor.

Mame Kandé, imam de Halwar, un quartier de la commune de Ziguinchor, estime que ‘’le gouverneur a beaucoup fait pour la Casamance’’. ‘’C’est au vu et au su de tout le monde. Sa contribution à la paix en Casamance est inestimable’’, a-t-il ajouté.

‘’Guedj Diouf est […] un homme courtois et travailleur. Durant son passage à Ziguinchor, il a su mettre chaque personne à la place qu’il faut. Il rendait souvent visite aux habitants des villages où la crise était intense. Il a joué un très important rôle dans la recherche de la paix en Casamance, avec beaucoup de discrétion et d’humilité’’, a affirmé Mahawa Doumbia, une militante de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance.

‘’L’implication personnelle du gouverneur Guedj Diouf dans la recherche de la paix a débouché sur l’élaboration d’une stratégie harmonisée des interventions des acteurs interagissant dans le processus de paix en Casamance’’, a dit le journaliste Lamine Ba, correspondant à Ziguinchor de la Radio Futurs Médias.

Plusieurs responsables de services de l’État ont salué la ‘’rigueur’’ de M. Diouf et son attachement à l’exécution correct des programmes de développement économique et social de l’État pour la région.

MNF/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGIONS-INFRASTRUCTURES / Le nouveau sanctuaire marial de Popenguine inauguré dans l’allégresse

Popenguine, 9 déc (APS) – Le secrétaire d’Etat du Vatican, le Cardinal Pietro Paroli…