Bignona, 27 juin, (APS) – Vieux Souleymane Goudiaby a été élu, jeudi, à la tête du Conseil départemental de Bignona, succédant ainsi à Yancouba Diémé, démissionnaire, après avoir été nommé ministre du Travail.

Il a été porté à la tête de l’institution départementale par les conseillers avec près de 80% des voix.

Vieux Souleymane Goudiaby, Aliou Badji et Yaya Diémé étaient les trois principaux candidats en lice pour briguer le suffrage des 60 conseillers départementaux.

M. Goudiaby, jusqu’ici 2ème adjoint, a recueilli 47 voix (environ 80% des suffrages), contre 11 voix pour Yaya Diémé et 02 voix pour Aliou Badji.

”Je mesure le poids de la responsabilité qui incombe à ce poste de président du conseil départemental de Bignona”, a-t-il réagi, remerciant ”le bon Dieu et tous ceux qui ont contribué” à son élection à la tête de l’institution départementale.

M. Goudiaby a en outre magnifié la posture des autres candidats qui, sont également, selon lui, ses ”frères”.

”Ce n’est que le jeu démocratique. Et, je leur tends la main pour qu’ensemble nous puissions relever les défis du département. Je compte également sur toutes les compétences du conseil mais aussi celles en dehors du conseil au niveau départemental comme ailleurs pour remplir cette mission convenablement”, a-t-il déclaré.

M. Goudiaby compte inscrire son mandat dans ”la continuité”.

”C’est pour la continuité, pour qu’il n’y ait pas de retard par rapport aux chantiers en cours. Donc, il va s’en dire que nous allons nous déployer pour le suivi des chantiers et pour qu’ils puissent se tenir convenablement dans les délais prescrits”, a-t-il promis.

Vieux Souleymane Goudiaby a fait son cursus scolaire à Mandegane. Il a ensuite été au Collège René Coly puis au Lycée Ahoune Sané où il a obtenu son Bac en 1992.

Après l’UCAD, Souleymane Goudiaby s’est retrouvé à l’Ecole des infirmiers d’Etat pour une formation. Piqué par son amour pour l’enseignement, il fait le concours des instituteurs avant de devenir par la suite professeur de Maths-SVT. L’homme a aussi fait une formation à Lyon notamment au Centre international du développement local (CIDL) qui forme les ingénieurs en développement local sur le module ”Elaboration de politiques publiques concertées”.

IM/MNF/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…