Nyassia, 25 oct (APS) – Le ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire ambitionne de contribuer à impulser le développement des différents terroirs en tenant compte des particularités zonales, a dit mercredi Victorine Ndèye, en charge de ce département ministériel.

“Tout ce que nous faisons entre en droite ligne avec les orientations du chef de l’État. Nous voulons être le plus proche possible des populations, être à leur écoute et être en symbiose avec elles. Nous voulons impulser le développement des différents terroirs en prenant en compte les problématiques et les particularités des différentes zones”, a-t-elle déclaré.

Victorine Ndèye s’entretenait avec des journalistes à Nyassia (département de Ziguinchor), au terme de la première journée de la tournée qu’elle avait entamée mercredi dans la région de Ziguinchor.

Durant cette tournée de quatre jours, la ministre de la Microfinance va sillonner plusieurs localités des départements d’Oussouye, Bignona et Ziguinchor, pour notamment remettre des financements à des bénéficiaires du Fonds national de la microfinance (FONAMIF), un programme visant à promouvoir l’autonomisation des acteurs de développement.

“Nous sommes venus entre autres avec le FONAMIF et le pôle économique social et solidaire [du ministère de la Microfinance]. Les travaux ont déjà été faits. Cette tournée est juste pour corroborer ce que nous avions déjà vu à travers les documents transmis”, a expliqué Victorine Ndèye.

Selon la ministre de la Microfinance, cette tournée qui va se poursuivre jusqu’au 28 octobre, “permet d’être dans cette logique fast track pour passer dès samedi à la cérémonie de remise des financements destinés à des jeunes et des femmes de la région de Ziguinchor”.

Ce déplacement “inclut des rencontres au cours desquelles des projets et initiatives seront sélectionnés” et met également en avant “les initiatives locales réussies”, selon les services du ministère de l’Economie sociale et solidaire.

Au premier jour de sa tournée, Victorine Ndèye est allée à la rencontre d’un groupe de femmes exploitant un bloc maraîcher à Etama, dans le département d’Oussouye.

Au quai de pêche de Cap Skiring, elle s’est entretenue avec des jeunes et des femmes s’activant dans le secteur de la pêche et du fumage du poisson. Ces derniers ont plaidé pour la modernisation du quai de pêche de Cap Skiring.

Victorine Ndeye a clôturé la première journée de sa tournée à Nyassia, où elle a rencontré des femmes qui disent attendre des financements de son ministère.

En réponse, la ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire leur a donné rendez-vous ce samedi à Ziguinchor, où elle doit remettre des financements à des bénéficiaires du Fonds national de la microfinance.

MNF/BK/MTN

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ASIE-MEDIAS / L’APS et l’AZERTAC, son homologue d’Azerbaïdjan, signent un accord de partenariat

Susha, 22 juil (APS) – L’Agence de presse sénégalaise (APS) et l’Agence d’informatio…