Dakar, 26 oct (APS) – L’Institut mondial pour la croissance verte (GGGI) a lancé, jeudi, à Dakar, la deuxième phase de son programme d’assainissement urbain inclusif pour le Sénégal, dans le but de faciliter l’investissement dans ce secteur.

C’est un programme de soutien à la résilience aux changements climatiques, doté de 1,6 milliard de francs CFA.

Il couvre trois pays, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

La nouvelle phase de ce programme du GGGI concerne la période 2023-2026.

‘’Aujourd’hui, nous tenons à passer à la deuxième phase du programme en cours depuis 2020’’, a dit aux journalistes la représentante à Dakar de l’Institut mondial pour la croissance verte, Assana Magagi Alio, lors d’un atelier de lancement de la composante nationale de cette initiative internationale.

L’atelier marque en même temps l’installation d’un comité technique du programme.

Mme Alio s’est réjouie des résultats de la première phase. Elle a salué ‘’l’expérience, les connaissances et les compétences’’ acquises lors de la phase écoulée et l’impact de cette initiative sur le code de l’investissement des pays concernés.‘’On intègre l’aspect politique dans la deuxième phase. L’engagement sera maintenu en vue de l’atteinte d’objectifs concrets, comme lors de la première phase’’, a assuré Assana Magagi Alio.

Le directeur de l’assainissement, Omar Sène, a rappelé d’importants acquis obtenus au bout de la première phase au Sénégal du programme de l’Institut mondial pour la croissance verte.

Sur le plan fiscal, des documents de plaidoyer ont été élaborés au Sénégal, grâce au GGGI, pour la prise en charge de la croissance verte dans le secteur de l’assainissement, selon M. Sène.

‘’Nous attendons de cette deuxième phase des résultats concernant notamment les questions d’intégration entre déchets solides et assainissement liquide, d’économie circulaire…’’ a-t-il ajouté.

Il est important, pour le Sénégal, d’avoir des échanges avec les autres pays concernés, a-t-il affirmé.

La concertation leur permettra de partager leur savoir-faire et de s’inspirer les uns des autres en matière d’assainissement et de croissance verte, selon Omar Sène.

AMN/AB/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…