Kaffrine, 31 oct (APS) – La région de Kaffrine (centre), a un déficit  de 120 enseignants dans les cycles élémentaire et moyen, a-t-on appris mardi de l’inspecteur d’académie, Abdoulaye Wade.

”La région de Kaffrine a connu beaucoup de départs d’enseignants lors du dernier mouvement national des personnels enseignants”, a dit à l’APS M. Wade lors d’un entretien avec  l’APS.

Dans l’élémentaire, a-t-il fait savoir, l’IA de Kaffrine a enregistré 143 départs et 51 arrivées contre 26 départs et 11 arrivées dans le moyen. Dans le cycle  secondaire, il y a eu 19 départs et 19 arrivées dans le cadre du mouvement national des personnels enseignants, a-t-il ajouté.

”Si nous faisons le cumul, on peut estimer les besoins de l’académie entre 120  et 150 enseignants (…) surtout à l’élémentaire”, a-t-il indiqué.

Il a signalé que des stratégies ont été trouvées par les inspections de l’éducation  et de la formation (IEF) pour gérer ce gap.

“Pour cela, on a développé un dispositif de gestion rationnelle du personnel, c’est-à-dire, fusionner certaines classes à faible effectif. Dans certaines zones où on a des classes à faible effectif, nous créons des classes multigrades pour ne pas fermer des écoles”, a-t-il expliqué.

Il estime que ces stratégies sont pour le moment ”payantes” même s’il dit attendre avec “impatience” l’arrivée de nouveaux enseignants.

CTS/AB/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Jeux olympiques de Paris : une prime de 11 millions accordée à chaque athlète

Dakar, 12 juil (APS) – L’Etat du Sénégal a octroyé une prime spéciale de onze millio…