Dakar, 12 juin (APS) – L’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar a abrité, mercredi, un atelier sur l’émergence de projets recherche-entreprises dédiés à la santé des sols et à l’agroécologie.

Des partenaires de la recherche et du développement agricole, de nombreux chercheurs, des entrepreneurs et représentants d’organisations professionnelles agricoles ont pris part à l’ouverture de cette rencontre de deux jours à l’UCAD. Elle est organisée dans le cadre du projet ”Connect Afrique de l’Ouest” (Connect AO), dédié à la santé des sols et à l’agroécologie au Sénégal.

Le projet est financé par le pôle universitaire d’innovation de Montpellier et la Satt AxLR. Il est né d’une initiative portée par le CIRAD et s’adresse à l’ensemble des partenaires scientifiques de la recherche agricole au Sénégal.

”C’est un atelier pour mettre en relation des entrepreneurs, des entreprises et des chercheurs pour travailler ensemble en vue de trouver des solutions qui répondent à leurs besoins pour améliorer l’agroécologie et la santé des sols au Sénégal’’, a déclaré Lisa Blangy, cheffe de projet à la Coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD).

”L’idée est via cet atelier d’aujourd’hui, de commencer à faire émerger la construction de projets pas uniquement avec les acteurs de recherche, mais avec les acteurs d’entreprise, de la société civile’’, a déclaré, pour sa part, Nestor Odjo, chef de projets opération multi-acteurs à l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Selon lui, face aux enjeux actuels tellement complexes, ‘’le cœur de Connect AO est de mobiliser une diversité de regards, une diversité d’acteurs pour ensemble construire et trouver pour des solutions clairement adaptées sur le terrain de la recherche’’.

‘’Il faudra ensuite essayer de drainer des financements via des bailleurs. Ce qui va aider à donner de la pérennité aux actions et ensuite des solutions innovantes, les diffuser’’, a-t-il fait savoir.

Cheikhou Kane, enseignant-chercheur à l’Ucad a quant à lui magnifié la collaboration entre l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le CIRAD et les autres Institutions de recherche.

Il a assuré que le thème abordé lors de cet atelier ‘’entre en parfaite harmonie avec les objectifs de l’Ucad en matière de recherche’’.

‘’Ça nous permet d’échanger sur les bonnes pratiques pour arriver à des solutions utiles pour le public’’, a ajouté M. Kane, également chef de division à la Direction de la recherche et de l’innovation de l’Ucad.

SG/ASB/OID

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …