Saint-Louis, 27 juin (APS) – L’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) a abrité jeudi, une rencontre destinée à apaiser et renforcer le climat social dans les universités sénégalaises, à l’initiative de l’Institut national démocratique (NDI), a constaté l’APS.

”Il s’agit pour nous de profiter de ce moment d’accalmie pour œuvrer au renforcement de la cohésion sociale dans les universités, souvent traversées par des troubles”, a dit à la presse Ahmad Albachir Seck, chargé de programme à NDI.

Ces troubles ”ont des origines internes comme externes”, a-t-il expliqué, citant ‘’les élections’’ comme étant l’un des facteurs de ces troubles.

”Nous ne devons pas attendre des moments de trouble pour agir”, a estimé M. Seck, qui collabore dans le cadre de ce projet avec une association d’étudiants dénommé ”Banc bi”, une structure présentée par son président Alioune Sow, médecin,, comme ‘’une fraternité universitaire’’.

Créée en 2019, cette association regroupant des étudiants, a pour ambition ”la promotion de la cohésion sociale dans l’espace universitaire”, a fait savoir M. Sow.

Il conseille d’abord aux étudiants de se consacrer à leurs études et de promouvoir la cohésion sociale, à travers des actions de solidarité, d’entraide, de soutien moral et psychologique.

AMD/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ELECTION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…