Tivaouane, 4 juil (APS) – L’avocat général près le tribunal d’instance de Tivaouane a requis six mois ferme et un an contre deux ressortissants chinois et leur interprète sénégalais qui comparaissaient mercredi pour coups et blessures volontaires sur un chauffeur d’une société de carrière à béton, a-t-on appris de source judiciaire.

Le ministère public a notamment requis une peine ferme de six mois à l’encontre de l’un des ressortissants chinois, et un an ferme pour les deux autres prévenus.

L’affaire qui était jugée mercredi, a été mise en délibéré jusqu’au 17 juillet.

Deux Chinois et leur interprète sénégalais, présumés coupables de coups et blessures sur un chauffeur sénégalais en service dans une entreprise de carrière à béton, dans la commune de Darou Khoudoss (Tivaouane), avaient été déférés au parquet et placés sous mandat de dépôt, dans la première quinzaine du mois du mois de juin.

Une vidéo virale, montrait trois hommes, deux Chinois et un Sénégalais, plaquant au sol une quatrième personne qui criait de toutes ses forces.

Dans l’image apparaissait l’un des assaillants présumés posant son genou sur le cou de la victime.

Les mis en cause identifiés sur la vidéo, étaient poursuivis pour les faits de coups et blessures, vol et complicité de vol.

MKB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …