Malem-Hodar (Kaffrine), 14 juil (APS) – Le département de Malem-Hodar, dans la région de Kaffrine (centre-ouest), va s’enrichir de 70 kilomètres de routes, dans le cadre du Projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de production agricole du Nord et du Centre (PCZA) et du Programme spécial de désenclavement, a constaté l’APS.

D’un coût total de 319 millions de dollars américains (soit environ 175,4 milliards de francs CFA) financé par le gouvernement du Sénégal avec l’appui de la Banque mondiale, le PCZA permettra l’aménagement des axes routiers stratégiques autour du bassin arachidier, a déclaré le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

‘’C’est à travers le programme spécial de désenclavement que le département de Malem-Hodar va bénéficier de 70 kilomètres de routes sur les 300 kilomètres de mise à niveau du réseau routier’’, a-t-il précisé.

S’exprimait en marge du lancement des travaux du PCZA et du programme spécial de désenclavement (PSD), il a indiqué que les travaux vont concerner le bitumage de la route Malem Hodar -Delbi, Nationale 1 (Maleme Therigne) – Hamdalaye 2, Delbi-Darou Minam2. Il permettre le désenclavement d’une vaste zone économique, a-t-il souligné.

Il a souligné que ‘’le projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de production agricole du Nord et du Centre (PCZA) a pour objectif d’améliorer la connectivité entre la production agricole et les marchés dans les zones à fort potentiel agricole’’.

Dans la zone centre, il va aussi permettra la réalisation des axes Mbirkilane-Mabo, Sinthiou Wanar-Touba Saloum, Mbirkilane-Djamal (48 Km), Kahone-Guinguinéo-Mboss-Gnibi (53 Km), Frontière Gambie-Maka Gouye-Sali-Koungheul-Touba Ali Mbinde (45 Km), Touba Aly Mbinde-Lour-Ribo Escale-Payar (54 Km).

Concernant la Zone Nord-Ouest, le projet permettra de réaliser les routes Ribo Escale-Dayane Kadioly (50 Km), Dayane-Kadioly-Vélingara Ferlo-Loumbel Lana-Carrefour national 3 (51 km), Tivaouane-Pambal-Darou Alpha (20 km), Mboro-Diogo (23 Km), Dahra-Mbeuleukhé et la bretelle de Yang-Yang (43 km), a précisé le ministre.

Le PCZA comprend, en plus des travaux routiers, des aménagements connexes d’appui à l’amélioration des conditions de vie des populations de la zone d’influence du projet, à travers la construction et la réhabilitation d’infrastructures socio-économiques de base dans les domaines marchand, de la santé, de l’éducation et de l’accès à l’eau, a -t-il ajouté.

Il a rappelé que le gouvernement du Sénégal considère sa coopération avec la Banque mondiale comme ‘’un partenariat qui l’aidera à relever beaucoup de défis, liés au financement des projets prioritaires dans le domaine des infrastructures et services de transport’’, a- t-il souligné.

Il a affirmé que le Programme spécial de désenclavement (PSD) est en parfaite cohérence avec la politique d’aménagement du territoire et contribuera à la relance économique post Covid et à la politique de création d’emplois du programme ‘’Xëyu ndaw ni’’. Il a annoncé que les chantiers de ce programme spécial mobiliseront 60 entreprises sénégalaises, plus de 300 sous-traitants, et vont générer plus de 50 000 emplois.

Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow, le maire de Malem-Hodar, Babacar  Ka, et le président  du conseil départemental, Cheikh Omar Gaye,  se sont réjouis  du lancement des  travaux qui vont selon eux complètement  désenclaver  la zone, en particulier Malem-Hodar.

CTS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Championnat régional de Matam : NSFCI s’offre le trophée en battant Kawral Mango

Matam, 20 juil (APS) – L’équipe du centre de formation Noyau sportif football …