Dakar, 27 juin (APS) – Les répartitions globales qui reviennent aux ayants droits de la société sénégalaise du droit d’auteur et droits voisins (SODAV) ont connu une légère baisse de 5,98% comparées à 2022, a indiqué, jeudi, son directeur gérant, Aly Bathily.

”Les répartitions globales en 2023 sont de 578 millions 116 mille 418 FCFA, et ont connu une baisse légère de 5,98% comparées à 2022 qui a enregistré un montant de 614 millions 896 mille 033 FCFA”, a-t-il déclaré lors de l’assemblée générale annuelle ordinaire de la SODAV.

M. Bathily présentait le rapport annuel 2023 de la SODAV, en présence du Secrétaire d’Etat à la Culture, aux Industries créatives et au Patrimoine, Bakary Sarr.

Il a relevé plusieurs aspects contenus dans ce rapport, notamment les répartitions, les charges, la subvention de l’Etat, le fonds de l’action sociale, etc.

Selon lui, comparé à l’exercice 2022 par exemple, les charges de la SODAV ont connu également, une légère baisse de 3,46%, soit 515 millions.460.807 FCFA en 2023, contre 533 millions 302.720 FCFA.

Le montant des créances des usagers à l’exercice 2023, s’élève quant à lui, à 499 millions 310 018 FCFA contre 499 millions 310 018 FCFA en 2022, soit une baisse de 54,5%.

Concernant les endettements des sociétaires et le personnel, il a noté qu’ils s’élèvent à 302 millions 980 155 FCFA, dont 271 millions 104 949 FCFA par les sociétaires et 31 millions 875 206 FCFA par le personnel.

‘’On note une baisse de 18,8% en 2023’’, a-t-il précisé.

Il a noté qu’au cours des années 2021 et 2022, les taux de frais de gestion étaient nuls grâce à l’appui considérable de la subvention.

‘’En 2023 par contre, la hausse du taux se justifie d’abord par l’irrégularité et la faiblesse du montant reçu au titre de la subvention étatique et la non effectivité de la Rémunération pour copie privée, qui empêche l’autonomie de la SODAV’’, a-t-il expliqué.

Il a toutefois relevé quelques contraintes rencontrées au cours de l’exercice 2023, notamment le sous-effectif du personnel de la SODAV, le manque de moyens adéquats, le faible taux appliqué dans la perception de la rémunération équitable, entre autres.

Il a cité quelques objectifs à atteindre au cours de cette année, notamment, la mise en œuvre urgente de la rémunération pour copie privée.

La SODAV prévoit également la mise en œuvre du droit de reproduction par reprographie par des conventions et de contrats avec les utilisateurs, le lancement de la plateforme intégrée de sa gestion, etc.

Cette assemblée générale a été également une occasion de procéder au renouvellement du tiers des membres du Conseil d’administration, à l’exception du groupe producteur musique et celui audiovisuel et de chorégraphe, qui n’ont pas eu des candidats, les autres sièges à pourvoir ont été octroyés.

Voici la liste de nouveaux membres du Conseil d’administration :  

Auteur musique : Ousmane Guissé

Interprète musique : Macoumba Diaw

Auteur audiovisuel : Mariétou Kane

Interprète audiovisuel : Rokhaya Niang

Auteur art visuel : Adama Boye

Auteur dramatique : Babacar Diop

Auteur littéraire : Sokhna Benga

Auteur éditeur : Idrissa Sow

Interprète chorégraphe : Mouhamed Ambroise Gomis.

AMN/FKS/ASB/OI

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…