Diourbel, 6 juil (APS) – La deuxième journée nationale de nettoiement a été rythmée ce samedi dans la ville de Diourbel par le curage des canaux et l’entretien des bassins de rétention en présence des autorités administratives et locales, dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie et lutter surtout contre les inondations, a constaté l’APS.

A Keur Yély , un quartier de la commune, les populations sont sorties pour nettoyer la voie ferrée. Venu prendre part à cette activité d’investissement humain, le gouverneur de région a salué l’engagement de ces populations qui, selon lui, se sont appropriés le concept “sétal sunu rééw.”

Ibrahima Fall a indiqué que l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), avec l’appui des populations de Keur Baye Laye, a procédé au curage des deux kilomètres de canalisation de ce quartier.

Au quartier Keur Cheikh, a relevé avec satisfaction M. Fall, les populations ont contribué à l’entretien du bassin de rétention. Il a magnifié la mobilisation de la commune de Diourbel dans l’entretien et le curage des canaux.

Selon lui, l’entretien de ce bassin va régler en grande partie le problème d’évacuation des eaux pluviales. L’année dernière, dans le cadre de la gestion des inondations, les équipes techniques étaient confrontées à un problème d’exécutoire, a-t-il rappelé.

Le chef de l’exécutif régional a invité les populations à préserver ce bassin de rétention et à éviter d’en faire un dépotoir sauvage des ordures ménagères. De même a-t-il demandé au maire de renforcer le dispositif sécuritaire autour du bassin pour la protection des enfants.

MS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MAROC-MIGRATION / Quarante-six Sénégalais Sénégalais secourus par la Marine royale marocaine (source diplomatique)

Dakar, 17 juil (APS) – Quelque quarante-six Sénégalais, dont 2 femmes et 44 hommes, …