Dakar, 2 mai (APS) – Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a magnifié mardi les ”progrès énormes” réalisés dans la gestion de la production, du transport et de la distribution de l’eau grâce aux investissements consentis par la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES) et la SEN’EAU, société en charge de la production et de la distribution de l’eau en zone urbaine et péri-urbaine au Sénégal.

”Les orientations qui avaient été données pour impulser une transformation digitale dans la gestion de la production du transport et de la distribution de l’eau ont été faites, des progrès énormes ont été faits avec des outils de dernière génération, qui permettent aujourd’hui d’avoir une vision 3D sur l’ensemble du parc de production, de transport et de distribution de l’eau”, s’est félicité M. Thiam.

Il s’entretenait avec des journalistes au cours d’une visite à l’usine des eaux de la SONES sise sur la route du Front de terre (usine du Point B), au centre de supervision du réseau de la SONES et au centre des relations clients (CRC) de SEN’EAU.

‘’Nous avons pu constater que les conditions de sécurité et de sûreté du système du Point B ont été notablement améliorées grâce aux investissements portés par la SONES, à concurrence de 1 milliard de CFA et par la Sen’Eau à concurrence de 1 milliard 200 millions de CFA”, a-t-il déclaré.

Il a souligné que ces investissements ”permettent aux intervenants d’être proactifs, de pouvoir gérer le réseau en toute sécurité et d’améliorer les rendements avec notamment l’application ‘’Visio production’’ installée au sein du centre de supervision et d’ordonnancement des interventions pour contrôler et gérer la distribution’’.

‘’Et là aussi, a-t-il poursuivi, nous nous rendons compte que des progrès importants ont été faits en terme d’utilisation des outils digitaux pour améliorer les performances du système et suivre en temps réel les rendements, les fuites et programmer les interventions’’.

Il a encouragé les agents de la SONES et de la SEN’EAU à ‘’continuer d’apporter ces améliorations, pour que les investissements consentis par l’Etat puissent être rentabilisés”. Il s’est dit satisfait de constater que ces transformations ont été accomplies dans une  synergie d’actions entre la SONES et la SEN’EAU dans la production, le transport et la distribution de l’eau.

 

Selon lui, l’expertise qui était recherchée vis-à-vis du partenaire technique Suez a ‘’pu produire des résultats’’ après trois ans d’intervention. ‘’Au total, a-t-il souligné, nous pouvons dire que sur ces trois ans d’intervention, l’expertise qui était recherchée vis-à-vis du partenaire technique de référence, Suez, a pu produire des résultats ‘’.

Serigne Mbaye Thiam a par ailleurs visité une unité d’électro-chloration fonctionnant à base de sel, d’une capacité de 120 tonnes. Sur place, plusieurs outils de transformation digitale ont été présentés au ministre et à sa délégation.

 

AN/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-COMMÉMORATION / Touba au rythme des célébrations du centenaire du retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba

Touba, 13 jui (APS) – La ville de Touba vit ce samedi au rythme des célébrations du centen…