Sandiara, 24 juin (APS) – Le nouveau maire de Sandiara (Mbour, Ouest) Aliou Gningue, déclare vouloir œuvrer prioritairement en faveur de l’accès universel de ses administrés aux services sociaux de base, tels que l’eau, l’électricité, l’assainissement, l’éducation et la santé.

”Nous voulons assurer l’accès universel à des services extrêmement importants comme l’eau, l’électricité, l’assainissement, le droit à l’éducation mais aussi la santé“, a dit Aliou Gningue, dimanche lors d’une journée de nettoiement de la commune de Sandiara.

”Nous voulons juste démarrer véritablement avec ce que nous avons comme programme au niveau de Sandiara, à savoir la propreté“, a-t-il ajouté.

“Un autre problème auquel nous allons nous attaquer, a-poursuivi M. Gningue, concerne les complaintes des populations par rapport aux usines“ implantées dans la zone.

Aliou Gningue annonce la mise en place d’un comité de contrôle et de suivi. Cette structure sera dirigée par le sous-préfet, avec l’appui des différents services techniques de l’État, de la mairie et des forces vives de Sandiara.

Le nouvel édile qui remplace le ministre de l’Industrie et du Commerce Serigne Guéye Diop, à la tête de cette collectivité du département de Mbour, compte, en plus de cela, mettre en place un comité de zone.

Cette instance où seront représentées les usines et les forces vives de Sandiara, servira de “cadre d’échange, de partage pour que tous les problèmes puissent être discutés et que les gens puissent comprendre ce que font les usines et trouver des solutions, à l’échelle locale, a insisté Aliou Gningue.

DOB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…