Saint-Louis, 20 juin (APS) – Lamine Diack Diouf, administrateur de société et opérateur économique plaide pour la création d’un ”corps de la paix” au Sénégal afin d’inculquer les notions de citoyenneté aux jeunes qui ”sont laissés à eux-mêmes”.

”Ce corps de la paix qui aura pour vocation d’inculquer aux jeunes les notions de citoyenneté et du patriotisme”, a dit au cours d’une conférence de presse M. Diouf voyant dans les dernières manifestations un message de désespoir de cette frange de la population.

Il estime que ”les jeunes ont donné des messages qui n’ont pas été bien décrypté par la société et il faut en tirer des leçons et les conscientiser davantage à aimer pays quelque soit la situation économique”.

Il prône un retour du pouvoir aux citoyens pour qui les politiques économiques sont faites”. Il estime que l’Etat ne peut pas tout faire et que les familles devraient davantage s’occuper de l’éducation des enfants.

Pour M. Diouf ”au lieu de mettre des millions dans des habits d’apparat et des maisons de luxe, les sénégalais devraient davantage songer à créer des emplois par la création d’entreprises”.

Selon lui, ”personne n’est à l’abris de la furie des jeunes qui récemment ont ris d’assaut la mer pour aller en Europe chercher du travail et qui aujourd’hui ont émis leur désarroi en s’en prenant aux biens publics et privés sans distinction”.

AMD/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-MIGRATION-DIVERS / Saint-Louis : 57 candidats à l’émigration irrégulière interpellés par la Marine nationale

Saint-Louis, 20 juil (APS) – Une patrouille terrestre de la Base navale nord de la M…