Diama (Saint-Louis), 27 juin (APS) – Le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage, Mabouba Diagne, a procédé jeudi, à la réception du champ solaire photovoltaïque du périmètre irrigué de Pont Gendarme, dans la commune de Diama (Saint-Louis, nord), d’une puissance installée de 46.2 kWc.

”C’est avec un immense plaisir que je préside aujourd’hui, au nom du gouvernement du Sénégal, cette cérémonie d’inauguration du champ solaire photovoltaïque du périmètre irrigué de Pont Gendarme, d’une puissance installée de 46.2 kilowatt-crête (kWc), coïncidant également avec mon premier déplacement dans le delta du fleuve Sénégal en ma qualité de ministre en charge de l’Agriculture et de l’Elevage”, a-t-il déclaré lors de la cérémonie.

La réalisation de cette infrastructure, selon lui, constitue un pas de géant dans la recherche des solutions durables aux multiples contraintes et défis auxquels partenaires et producteurs, en zone irriguée, sont confrontés dans la vallée du fleuve Sénégal.

La Représentante-résidente de l’Institut mondial pour la croissance verte (GGGI), Assani Magagi-Alio a adressé des remerciements à l’endroit du Fonds du Qatar pour le développement (QFFD) qui a rendu possible cette expérience de 3 ans et demi pour aborder le lien entre l’eau, l’énergie, le changement climatique mais également l’agriculture dans la vallée du fleuve Sénégal.

Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Badara Sambe, l’ambassadeur du Qatar au Sénégal, Youssef Shaaban Ibrahim Al Sada, le directeur général de la SAED, Aboubacry Sow, le maire de la commune de Diama, Oumar Sow, entre autres personnalités, ont pris part à cette cérémonie d’inauguration.

Cette cérémonie d’inauguration a été précédée par des visites de terrain dans la vallée du fleuve Sénégal. Elles vont se poursuivre jusqu’au dimanche 30 juin 2024.

Pour la première étape de cette tournée dans la vallée du fleuve Sénégal, le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage a visité la ferme Birane Boye avant de se rendre à l’usine SOCAS, laquelle est spécialisée dans la transformation de tomate.

Selon une note transmise à l’APS, cette tournée de quatre jours sera une occasion pour le ministre de s’enquérir des maux mais également lui permettra d’être en parfait contact avec les acteurs agricoles de cette zone, laquelle est stratégique pour la souveraineté alimentaire.

Les localités Rao, Diawel, Ngnith, Mbane, Ndiol et Ross Béthio sont les étapes de cette série de visites de terrain du MASAE.

Le Fonds de Qatar pour le développement (Qatar fund for development ou QFFD) a financé la mise en œuvre d’un projet innovant adressant le nexus eau-énergie, climat-agriculture dans douze sites pilotes du Delta du Fleuve Sénégal, selon un document de présentation dudit projet.

Connue sous le nom de Projet d’irrigation solaire pour une agriculture intelligente face au climat, cette initiative est un effort de collaboration impliquant l’Institut mondial de la croissance verte (GGGI), le ministère de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage, la Société nationale pour la mise en valeur et l’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal (SAED).

Le même document cité aussi la Banque agricole du Sénégal (LBA), le Fonds souverain d’investissement stratégique du Sénégal (FONSIS), les unions de producteurs de riz de la vallée du fleuve Sénégal, ainsi que d’autres parties prenantes clés du secteur de la recherche et du développement.

CGD/AMD/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…