Saint-Louis, 6 juil (APS) – Le Premier ministre, Ousmane Sonko, a fait part samedi de la volonté de son gouvernement de trouver une solution au problème lié à la brèche de Saint-Louis, creusée en 2003 pour sauver la vieille ville des inondations.

‘’En 2003, les autorités en place avaient trouvé juste de creuser cette brèche pour sauver Saint-Louis des inondations, mais les impacts ont été négatifs sur certaines localités qui ont disparu’’, a déploré M. Sonko.

Il lançait à Guet-Ndar, un quartier de pêcheurs de la ville de Saint-Louis, la deuxième journée d’investissement humain ‘’Sétal sunu rééw’’.

Il signale que ‘’de 2 mètres’’ au moment de son creusement, ‘’cette brèche a progressé pour atteindre 6 kilomètres aujourd’hui, avec des répercussions sur le cadre de vie des populations’’.

Le Premier ministre assure ‘’bien connaître les problèmes de la ville tricentenaire’’. Il a promis que le gouvernement ‘’se penchera sur le problème [de la brèche], pour lui trouver une solution définitive’’.

La brèche de Saint-Louis a causé le chavirement de plusieurs pirogues, faisant des centaines de morts depuis son érection.

Les pêcheurs la choisissent comme raccourci pour débarquer leurs prises, mais éprouvent des difficultés pour en repérer le chenal de navigation.

AMD/CGD/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…