Saint-Louis, 3 juil (APS) – Le préfet du département de Saint-Louis (nord), Diadia Dia, a présidé mercredi une réunion du comité départemental de développement (CDD) préparatoire aux activités de vacances axée sur la lutte contre les noyades.

”Aujourd’hui, nous avons tenu une réunion du comité départemental de développement consacrée à la préparation des activités de vacances axée sur la question liée à l’occupation des plages par les jeunes durant les périodes de vacances. Et à ce niveau-là, ce qu’il y a lieu de noter, c’est que, chaque année, nous constatons des cas regrettables de noyades’’, a-t-il déclaré à la presse, en marge de cette réunion qui a été suivie d’une visite à la plage de l’Hydrobase.

Il a indiqué que selon le commandant de la compagnie de sapeurs-pompiers de Saint-Louis, 26 décès par noyade ont été enregistrés en 2021, 36 en 2022 et 54 en 2023.

De janvier à juin 2024, 10 décès ont déjà été recensés, a  t -il signalé. Le préfet a estimé que cela montre la nécessité de se réunir avec les parties prenantes et de voir quelles sont les mesures à prendre pour vraiment réduire les cas de noyade au niveau des plages de Saint-Louis. L’autorité administrative s’engage à les impliquer  afin d’atténuer ce fléau.

”C’est ainsi que nous avons pris la responsabilité d’engager la contribution des parties prenantes, notamment les Forces de défense et de sécurité qui seront chargées de surveiller les plages, mais également nous avons décidé de circonscrire les baignades dans une zone qui sera considérée comme une zone surveillée par notamment la police, la gendarmerie et les maîtres nageurs”, a-t-il fait savoir.

Le préfet de Saint-Louis a déploré le nombre insuffisant de maîtres nageurs sur les plages de la vieille ville.

”Au niveau de la commune de Saint-Louis, nous avons 30 maîtres nageurs. C’est un nombre qui ne suffit pas dans la mesure où nous avons un littoral très intéressant. Rien que l’Hydrobase, c’est une plage qui s’échelonne sur des kilomètres. Raison pour laquelle nous avons décidé de délimiter cette plage afin de réduire les cas de noyade”, a-t-il expliqué.

Face à cette situation, M. Dia invite la mairie de Saint-Louis à faire un effort en termes de recrutement de maîtres nageurs afin d’améliorer le système de surveillance des plages.

Prenant part à cette réunion, le commandant de la compagnie de sapeurs-pompiers de Saint-Louis, Amadou Fall, a fait une présentation relative aux dispositifs à mettre en place pour réduire les cas de noyade.

Le commandant de la Base navale nord, Bamba Guèye, et le représentant des maîtres nageurs, entre autres ont pris part à cette réunion.

CGD/AMD/ASG/ADL

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…