Diamniadio, 18 avr (APS) –  Le Directeur de Cabinet  du ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire a remis, mardi, à la sphère ministérielle Ousmane Tanor Dieng de Diamniadio, des agréments à trois coopératives actives dans le secteur pour marquer le début d’un processus de formalisation et d’accompagnement, a constaté l’APS.

‘’L’agrément Economie Sociale et solidaire (ESS) constitue une étape majeure dans le processus de promotion, de formalisation et d’encadrement car l’obtention de ce document ouvre des portes à de multiples avantages’’, a dit Ibrahima Fall lors de la cérémonie de remise des agréments.

L’obtention de l’agrément Economie Sociale et solidaire (ESS) permet d’accéder aux institutions de financement et de garantie, aux institutions en charge de la protection sociale et une mise en place d’un régime fiscal et économique spécifique.

Ibrahima Fall a souligné que le nouveau dispositif juridique innovant et inclusif, adopté par le Sénégal et qui encadre le secteur de l’Économie sociale et solidaire permettra aux acteurs bénéficiaires de l’agrément de jouir pleinement d’un environnement favorable à leur émergence.

‘’L’économie sociale et solidaire fait l’objet d’une attention croissante en raison de son rôle et de son potentiel à répondre aux problèmes sociaux auxquels sont confrontés les individus et les communautés’’, selon le Directeur de cabinet du ministre.

C’est la raison pour laquelle, a-t-il rappelé, le chef de l’Etat l’a inscrite dans ses priorités pour un développement social, inclusif des populations et de leurs terroirs.

Le représentant du ministre a saisi cette occasion pour annoncer que ces premiers bénéficiaires recevront très prochainement une subvention pour leur accompagnement, en plus d’un mécanisme financier spécifique adapté à leurs activités économiques.

Ibrahima Fall a invité les trois groupements bénéficiaires, ‘’Bokk jomm de Mbeubeuss’’ (banlieue dakaroise) ‘’Bok Khalat de Taiba Ndiay (région de Thiès) et le Réseau des Organisations Paysannes et Pastorales du Sénégal,  au ‘’respect des principes de l’économie sociale et solidaire et veiller à inscrire leurs  stratégies dans les axes définis dans la stratégie nationale de développement de l’économie sociale et solidaire’’ .

ADL/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…