Mbour, 1er sept (APS) – L’État a payé 3 milliards 680 millions de francs CFA en guise d’indemnisation à 1.888 personnes impactées par le projet du port de Ndayane, dans le département de Mbour (ouest), a-t-on appris, vendredi, du directeur général du Port autonome de Dakar (PAD), Mountaga Sy.

‘’L’État a mobilisé 3 milliards 680 millions de francs CFA dans le département de Mbour en guise de conciliation et d’impense’’, a-t-il dit lors d’une cérémonie de remise de chèques aux ayants droit.

Mountaga Sy précise que 5.182 personnes sont impactées par le projet du port de Ndayane, dans le département de Mbour.

Les 1.888 dossiers déjà traités ont fait l’objet d’une conciliation, dans le cadre de la phase ‘’prioritaire’’ du projet, selon le directeur général du PAD.

Il dit être ‘’heureux’’ d’avoir constaté une adhésion des populations au projet. ‘’C’était un processus très long, qui demandait des efforts en vue de la persuasion’’ des personnes concernées, a ajouté M. Sy.

Le montant de 3 milliards 680 millions a été atteint, selon lui, grâce à un accompagnement social du Port autonome de Dakar, qui a revu les barèmes d’indemnisation en faveur des personnes impactées.

‘’Le Port autonome de Dakar a pris la décision […] de compenser les pertes foncières. […] Nous avons choisi un barème au-delà de ce qui était permis par les textes […] en matière d’indemnisation’’, a souligné Mountaga Sy.

‘’Il s’agit d’une conciliation, d’une offre proposée à l’impacté qui est libre d’accepter ou pas’’, a expliqué M. Sy.

Il a promis de faire en sorte que les pouvoirs publics puissent élaborer une ‘’stratégie de recasement’’ de toutes les personnes disposant d’une concession sur l’espace prévu pour le port de Ndayane et n’ayant pas obtenu une indemnisation.

Les personnes impactées ayant reçu leur chèque aujourd’hui disent être satisfaites des montants remis par le PAD en chèques.

Abdou Khadr Dabo a reçu un chèque d’une valeur de 59 millions de francs CFA pour un immeuble R+2 situé à Ndayane, en face de l’océan. L’immeuble a été construit sur une superficie de plus de 170 mètres carrés.

Les travaux du port de Ndayane ont été lancés le 27 juillet dernier. Ils vont durer quatre ans.

MF/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL--COLLECTIVITES-ENVIRONNEMENT / Touba se prépare à reboiser 80 000 plants sur 50 kilomètres (ministre)

Touba, 22 juil (APS) – La ville de Touba (centre) se prépare à reboiser près de 80 0…