Dakar, 18 oct (APS) – Les quotidiens annoncent une nouvelle grève de la faim d’Ousmane Sonko et la renonciation de l’Agent judiciaire de l’État à sa demande de récusation du juge ayant annulé la radiation de l’opposant et maire de Ziguinchor (sud) du fichier électoral.

‘’J’ai décidé de reprendre ma grève de la faim pour exprimer ma solidarité avec nos vaillantes sœurs patriotes injustement arrêtées [et] protester contre ma détention arbitraire et […] celles de centaines de patriotes’’, écrit Libération en citant M. Sonko.

La reprise de sa grève de la faim est ‘’un moyen pour le détenu […] de maintenir son électorat en alerte’’, commente L’Observateur.

‘’L’enjeu, de taille, est simple à déchiffrer […] Privé de sa liberté d’agir, à cinq mois de l’élection présidentielle, avec ses [ennuis] judiciaires et l’incertitude de sa candidature, le maire de Ziguinchor ne peut se permettre de laisser le terrain médiatique à ses adversaires, et ses militants dans le doute’’, analyse L’Observateur.

Le Soleil rappelle que l’opposant accusé d’appel à l’insurrection et d’autres infractions à la loi avait mis fin à sa première grève de la faim à la demande du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

‘’L’affaire de la radiation d’Ousmane Sonko du fichier électoral […] connaît un rebondissement. L’Agent judiciaire de l’État s’est désisté de la récusation du juge Sabassy Faye’’, note WalfQuotidien.

Selon plusieurs journaux, le magistrat ayant jugé cette affaire en première serait le frère d’un adjoint du maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, une raison avancée par l’Agent judiciaire de l’État pour remettre en cause sa partialité, affirment plusieurs journaux.

‘’Le juge de la cour d’appel de Ziguinchor n’aura pas à statuer sur une requête de l’Agent judiciaire de l’État visant à récuser le juge du tribunal de grande instance’’ de Ziguinchor, écrit Le Quotidien.

Si le défenseur des intérêts de l’État a renoncé à la demande de récusation du juge ayant annulé la radiation d’Ousmane Sonko du fichier électoral, ‘’c’est parce que cette procédure avait peu de chances’’ de succès, selon EnQuête.

‘’Avec l’acte de désistement, l’État va éviter non seulement un camouflet et une deuxième défaite qui aurait pu être néfaste pour son image, mais il va aussi concentrer ses efforts’’ sur l’appel que ses avocats feront de la décision du juge, ajoute EnQuête.

‘’On fera de notre mieux pour défendre notre titre’’, rapporte Record en citant le capitaine de l’équipe nationale senior de football du Sénégal, Kalidou Koulibaly.

Il y a un ‘’regain de confiance’’ au sein de l’équipe sénégalaise, observe Stades. ‘’Des certitudes en défense… de belles promesses au milieu du terrain’’, se réjouit le même journal.

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MIGRATION-DIVERS / Saint-Louis : 57 candidats à l’émigration irrégulière interpellés par la Marine nationale

Saint-Louis, 20 juil (APS) – Une patrouille terrestre de la Base navale nord de la M…