Kolda, 19 juin (APS) – Des discussions seront engagées ”très prochainement” pour trouver une solution au différend opposant des communautés religieuses musulmanes de Madina Gounass, une cité religieuse du département de Vélingara, dans la région de Kolda (Sud), a annoncé le ministre de l’Intérieur, Jean-Baptiste Tine.

”Je me suis rendu à Madina Gounass mardi suite aux troubles malheureusement qui ont fait un mort et une vingtaine de blessés qui sont la plupart sortis des soins et nous inclinons devant la mémoire des victimes”,  a-t-il déclaré.

Arrivé dans la cité de Médina Gounass au lendemain des affrontements, le ministre de l’Intérieur, Jean-Baptiste Tine a rencontré les khalifes généraux de Médina Gounass, Thierno Amadou Tidiane Ba, et du Fouladou, Thierno Mounirou Baldé.

”S’il y’ a des mesures à prendre nous les prendrons et en tout cas, des discussions seront engagées très prochainement pour trouver une solution durable à la situation à Médina Gounass”, a assuré M. Tine.

Une personne a perdu la vie, d’autres ont été blessées lors d’échauffourées ayant opposé lundi les disciples des deux communautés religieuses à l’issue de la prière de la Tabaski. Des dégâts matériels et de nombreuses arrestations ont été enregistrés.

Le ministre de l’Intérieur a souligné qu’à la suite de ces événements, une enquête sera ouverte et une rencontre avec les deux guides religieux sera organisée ‘’très prochainement’’ à Dakar pour trouver une solution définitive au différend opposant les deux communautés à Médina Gounass.

Le Général Tine indique avoir mis en exergue le cousinage à plaisanterie entre les Sérères et les Peuls pour demander aux deux Khalifes de contribuer à l’apaisement dans cette religieuse.

”J’ai profité du cousinage à plaisanterie entre Peuls et Sérères pour leur demander humblement qu’ils fassent tout pour amener le calme et la sérénité dans cette contrée au bénéfice de nos populations”, a-t-il dit.

MG/ASB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-FINANCEMENT / Une enveloppe de 150 millions de FCFA à des institutions de microfinance et groupements de femmes et jeunes

Saly, 22 juil (APS) – La ministre de la Famille et des Solidarités, Maïmouna Dièye, …