Dakar, 27 juin (APS) – Le journaliste sénégalais et consultant international Mactar Sylla a invité, jeudi à Dakar, les pouvoirs publics à renforcer les moyens de l’Agence de presse sénégalaise (APS) en particulier et du service public de l’information général, lesquels, selon lui, jouent un rôle ‘’extrêmement important’’ dans la vie du pays.

En marge d’une visite au centre multimédia de l’APS, l’ancien directeur général de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS) a fait ”un appel pressant aux pouvoirs publics pour que les moyens de ces agences soient renforcés, comme tout le service public”.

”Je suis un pur produit du service public de l’audiovisuel, je crois que le service public a un rôle à jouer et joue un rôle extrêmement important dans ce pays’’, a déclaré l’universitaire et entrepreneur après sa rencontre avec le Directeur général de la SN-APS, Thierno Ahmadou Sy et son staff.

Selon Sylla, la rentabilité de tels médias ne se calcule pas comme on pourrait en faire pour une miche de pain, mais dit-il, ‘’elle est sociale, politique, économique. Parce que l’image du Sénégal passe à travers ces outils’’.

Il a félicité ‘’très chaleureusement’’ l’APS pour ‘’le travail remarquable’’ qu’elle est en train de faire depuis un certain nombre d’années et l’encourage à continuer sur cette voie qui est, selon lui, ‘’la voie de l’excellence, de la qualité et de l’objectivité’’.

‘’Ces dernières années, on a pu voir un certain nombre d’innovations porteuses qui montrent que vous avez pleine conscience des enjeux du secteur médiatique, notamment, d’une agence de presse en diversifiant et en allant vers la vidéo et une couverture parfaire des territoires et régions de manière stratégique comme cette vitrine du Sénégal que vous voulez être’’, a témoigné Mactar Sylla.

‘’On ne peut aujourd’hui rien reprocher à l’APS en terme de couverture de l’actualité tant nationale qu’internationale’’, a dit le fondateur de ‘’Label TV et Label Radio’’. C’est pourquoi, il compte réfléchir ensemble avec elle pour la projeter vers l’avenir, aller vers d’autres langues en traduisant les reportages en version par exemple russe, chinois, turque, anglais,  arabe entre autres, ‘’des langues internationales qui permettront à d’autres gens qui sont amoureux de notre pays de suivre”.

Le Sénégal, selon lui, ”est suivi aujourd’hui, il a de la visibilité ce qui peut s’ajouter et se traduire en terme d’investissement, de notoriété et de développement”.

Mactar Sylla a aussi appelé l’APS à œuvrer pour ‘’un perfectionnement permanent’’ de ses ressources humaines demandant à l’Etat de le conforter dans ses locaux du centre-ville afin d’y regrouper tout son effectif car dit-il, ‘’cette place est accessible’’.

L’ancien directeur général de la RTS estime que 1% du budget national suffirait pour placer les médias sénégalais parmi les meilleurs au niveau mondial. Selon Mactar Sylla, le Sénégal doit aller à l’assaut du public international. Le fondateur de label TV a effectué une visite au centre multimédia de l’Agence de presse sénégalaise. Il s’est félicité du travail remarquable que l’APS est en train d’abattre.

FKS/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

SENEGAL-HABITAT / Département de Mbacké : seuls 35 % des constructions font l’objet d’une demande d’autorisation

Mbacké, 16 juil (APS) – Seuls 35 % des constructions du département de Mbacké (centre) fon…