Kédougou, 14 nov (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a souligné, lundi à Kédougou (sud-est), la nécessité de créer ”un comptoir national de contrôle et de commercialisation de l’or, qui permettra, entre autres, de connaître la quantité de l’or exploité dans la région”.

‘’Il faut créer un comptoir national de contrôle et de commercialisation de l’or. On ne peut pas aller jusqu’à 17 tonnes d’or par an, alors qu’on n’a pas de comptoir, ce n’est pas possible, cela n’a aucun sens. On doit avoir un comptoir national’’, a-t-il martelé, lundi, lors d’un conseil présidentiel organisé dans le cadre de sa tournée économique dans la région.

Macky Sall explique qu’une telle initiative permettra de connaître la qualité du métal jaune extrait chaque année des mines de la région de Kédougou.

‘’L’Etat saura au moins la quantité d’or sorti de notre sous-sol, la destination de l’argent obtenu de la vente de l’or, puisque c’est un moyen aussi de financer toute activité criminelle, y compris le terrorisme”, a-t-il déclaré, rappelant que ”beaucoup de groupes [criminels] prennent racine dans les sites d’orpaillage‘’. C’est pourquoi des instructions ont été données à la Gendarmerie, qui va être présente sur le terrain, pour ”apporter la sécurité de l’Etat’’, a-t-il révélé.

ABD/PID/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…