Dakar, 2 août (APS) – Le président de la République a demandé aux membres du gouvernement concernés par l’organisation du Magal de Touba (centre) prévu le 4 septembre de s’atteler dès maintenant à son “bon déroulement”.

“Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le président de la République est revenu sur les […] préparatifs du grand Magal de Touba en demandant au gouvernement de prendre toutes les dispositions logistiques et sécuritaires adéquates”, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a appelé les membres du gouvernement impliqués dans l’organisation de ce pèlerinage annuel de la communauté mouride à “assurer, en liaison avec le comité d’organisation” de l’événement, son “bon déroulement”.

La communauté mouride organise chaque année le Magal de Touba, en souvenir du départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), en 1895.

Des millions de personnes se rendent à Touba pour prendre part à ce pèlerinage.

Le président de la République a également demandé aux ministres concernés d’assurer “le suivi des actions de prévention et de gestion des inondations”.

Il a rappelé au Premier ministre et aux ministres chargés des Forces armées, de l’Intérieur, de l’Eau et de l’Assainissement, de la Prévention et de la Gestion des inondations, “l’urgence de mobiliser les dispositifs préventifs d’assainissement et de pompage des eaux pluviales”.

Le but visé est de “limiter les risques d’inondation signalés dans les quartiers de la capitale et dans les communes impactées (Touba, Keur Massar, Thiès, Bambey…)”.

Macky Sall a demandé en même temps au “ministre chargé des routes de veiller, en cette période d’hivernage, à la fluidité de la circulation sur les routes et les autoroutes”.

ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…