Dakar, 26 juin (APS) – Le comité de pilotage des activités cinématographiques de l’Université Cheikh-Anta-Diop (Ucad) de Dakar  organise, le mardi 2 juillet, des journées cinématographiques dédiées au dramaturge et réalisateur Djibril Diop Mambety (1945-1998) dans l’optique de faire connaître ce pionnier du cinéma sénégalais aux étudiants, indique un communiqué reçu à l’APS.

“Le cinéma de Djibril Diop Mambety”, est le thème central de ces journées, précise la même source, ajoutant que les rencontres se dérouleront le mardi 2 et le jeudi 4 juillet à partir de 17 heures dans un premier temps avec deux conférences qui seront animées respectivement par les réalisateurs Alain Gomis et Moussa Sène Absa.

Alain Gomis va aborder le thème ‘’Le cinéma de Djibril Diop Mambety : entre désinvolture et précocité’’ alors que Moussa Sène Absa va se pencher sur ‘’Cinéma de Djibril Diop Mambety : entre identité et universalité’’.

Les organisateurs ont aussi inscrit dans le programme des 9 et 11 juillet à partir de 17 heures des séances de master class animés par les chefs opérateurs images Amath Niane et Aminata Ndao ainsi que le monteur Mamadou Ndiaye et la costumière Maguette Guèye.

Ces discussions autour leur métier et trajectoire seront suivies des projections des films “Touki Bouki” (1973) et “Hyènes” (1992) de Djibril Diop Mambety.

Pour Ousmane Majha Sarr, un des membres du comité de pilotage, il est essentiel de faire connaître aux étudiants, les pionniers du cinéma sénégalais qui ont eu à faire ‘’des œuvres remarquables’’.

‘’Sembène nous a rendu visite en juillet dernier, nous voilà aujourd’hui avec Djibril Diop Mambety. Je trouve cette âme intelligemment cocasse. Il parle de la vie avec une profondeur d’esprit fécond. Disons, avec une subtilité enivrante presque déroutante pour qui ne le prendrait pas au sérieux’’, a dit M. Sarr par ailleurs travailleur à la direction de la communication de l’UCAD.

Il estime que la dramaturgie de Djibril est captivante et tout aussi inspirante. ‘’Son legs, est très important pour les étudiants qui ont aussi besoin de s’inspirer du comment est le cinéma de Djibril Diop Mambety pour forger eux-mêmes leurs propres cinémas’’, a poursuivi Ousmane Majha Sarr.

Il souligne que c’est le désir du comité de pilotage de vulgariser le cinéma, notamment le cinéma sénégalais qui a amené Mambety à ciné-Ucad pour lui rendre un vibrant hommage.

Les Journées cinématographiques à l’UCAD, précise-t-il, sont organisées en prélude à la première édition du Festival international du film étudiant (FIFÉ) prévu au mois d’avril 2025 dans le cadre de la semaine de la renaissance africaine.

FKS/ASB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…