Louga, 11 oct (APS) – La commune de Sakal, située au Nord-Est du département de Louga, a célébré, mardi, ses vingt ans de coopération avec les villes françaises de Malemort et Argentat-sur-Dordogne.

‘’Cette coopération est placée sous le signe d’une grande amitié entre nous, d’une volonté constante de découvertes réciproques et respectueuses de nos coutumes, de notre culture, de notre patrimoine, de notre environnement et de notre cadre de vie’’, a salué le maire de Sakal, Ousmane Dieng, à l’occasion de la cérémonie de réception de ses partenaires.

Il a souligné que ‘’ce jumelage entre la commune de Sakal et les villes françaises Malemort et Argentat-sur-Dordogne, malgré ses 20 ans  d’existence, n’en est qu’à ses débuts car il nous reste des décennies d’histoire à écrire ensemble’’.

Il s’est engagé ‘’à faire” de son ”mieux pour préserver cette coopération que la commune de Sakal doit à son prédécesseur feu Birahim Diagne par respect à sa mémoire et sa volonté manifeste d’améliorer les conditions de vie des Sakalois’’.

‘’La coopération ou le jumelage est tout d’abord une rencontre entre des hommes, des villes, des populations, des cultures et enfin des coutumes et des des volontés communales persuadées des bienfaits de l’échange, de la découverte et de la différence’’, a-t-il fait remarquer.

Le chef de la délégation des villes partenaires de Sakal et maire de la ville d’Argentat,  Sebastien Duchamp, s’est dit ”heureux de pouvoir découvrir” Sakal, sa culture et ses paysages.

‘’En 2002, les comités de jumelage de nos villes nous ont ouvert un avenir commun, alors il nous revient désormais de continuer à les faire vivre à travers des rencontres et actions communes’’, a-t-il indiqué.

Il a promis ‘’de travailler pour que la coopération vive au quotidien’’.

Il a salué ‘’l’accueil chaleureux que le maire et les populations de Sakal ont réservé à la délégation’’, ajoutant que ‘’c’est quelque chose qui sera gravé dans (son) cœur pour de nombreuses années’’.

‘’Cette image est pour mon cœur et j’essaierai de la traduire en France avec mes collègues de Malemort, avec les représentants de l’Etat français de manière à apporter toute la coopération possible entre nos trois villes Argenta, Malemort et Sakal’’, a-t-il dit.

DS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…