Diamniadio, 11 juil (APS) – Le président de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), Serigne Bassirou Guèye, s’exprimant à l’occasion de la célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption, jeudi, a invité les directeurs généraux des sociétés nationales à faire leur déclaration de patrimoine.

‘’Nous invitons maintenant les autres assujettis, qu’ils soient des directeurs généraux ou des personnalités que la loi énumère [parmi les personnes concernées], à venir faire leur déclaration de patrimoine’’, a déclaré le magistrat.

Le Premier ministre et les autres membres du gouvernement ont déjà déclaré leur patrimoine, a-t-il dit, confirmant une information donnée par le chef du gouvernement, Ousmane Sonko, lors du Conseil des ministres du mercredi 10 juillet.

‘’Le ton est bien donné par le gouvernement’’, a reconnu M. Guèye en marge de la célébration, à Diamniadio (ouest), de la Journée africaine de lutte contre la corruption.

Par ailleurs, il a salué la réforme qui étend les prérogatives de l’OFNAC en lui conférant le pouvoir, au même titre que le procureur de la République, d’ordonner la garde à vue de toute personne faisant l’objet de poursuites judiciaires pour des faits de corruption.

‘’En mettant entre les mains de l’OFNAC le pouvoir de garder à vue, le pouvoir de gel et le pouvoir de saisine, je crois que les autorités ont pris une très bonne option’’, a dit M. Guèye.

MFD/OID/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-ÉNERGIE-INFRASTRUCTURES / Transport de l’électricité : Le sous-secrétaire d’État américain Kurt Campbell ‘’enthousiasmé’’ par l’état d’avancement du projet

Dakar, 17 juil (APS) – Le sous-secrétaire d’État américain, Kurt Campbell, s’est dit…