Dakar, 12 oct (APS) – L’Institut islamique de Dakar (IID) a signé une convention de partenariat avec la Haute Autorité du waqf (HAW), dans le but de développer des projets de waqf public, a constaté l’APS, jeudi, à Dakar.

‘’Nous allons développer des projets pour venir en aide à l’Institut islamique de Dakar. Pour la Haute Autorité du waqf, il s’agit de vulgariser le waqf’’, a expliqué le directeur général de la HAW, Racine Ba, lors de la signature du partenariat.

La convention signée est une opportunité pour l’IID, car elle va lui permettre de moderniser ses ‘’daara’’ (écoles coraniques), par exemple, selon Amadou Sakhir Mbaye, son secrétaire général.

Le partenariat noué pour une durée de cinq ans fait bénéficier l’Institut islamique de Dakar d’‘’un appui institutionnel’’ en matière de promotion du waqf, selon les deux parties. L’IID et la Haute Autorité du waqf ont prévu de se rencontrer de façon périodique pour évaluer les résultats de leur partenariat.

Créé en 1974, l’Institut islamique de Dakar est un établissement public à caractère administratif. Il intervient dans l’enseignement coranique et la promotion de la culture arabo-islamique.

La HAW est une autorité administrative indépendante. Elle est rattachée au ministère des Finances et du Budget.

Son rôle est de vulgariser le waqf au Sénégal, de contrôler et de superviser les waqf privés, et de promouvoir le développement des waqf publics, selon ses dirigeants.

Le waqf est l’investissement d’une aumône, dans le but de la rendre perpétuelle et profitable à la société.

ABD/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ASIE-MEDIAS / L’APS et l’AZERTAC, son homologue d’Azerbaïdjan, signent un accord de partenariat

Susha, 22 juil (APS) – L’Agence de presse sénégalaise (APS) et l’Agence d’informatio…