Sédhiou, 12 juin (APS) – Une initiative portant sur la formation et l’insertion professionnelle vient d’être lancée à Sédhiou (sud), en vue de promouvoir les filières porteuses, en lien avec les métiers liés aux prochains Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ), prévus en 2026 au Sénégal.

Dénommée FIT (Formation, insertion, travail), cette initiative a été officiellement lancée mardi au cours d’un comité régional de développement (CRD) dans la capitale du Pakao, en présence d’élus locaux et des autorités administratives territoriales.

L’initiative FIT vise à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes au Sénégal, en particulier dans les régions de Diourbel, Fatick, Ziguinchor et Sédhiou.

Sous l’impulsion du comité d’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) “Dakar 2026”, cette initiative est mise en oeuvre de concert avec le ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion du Sénégal.

Cheikh Ahmeth Tidiane Sèye, responsable du programme FIT-Sénégal, précise que cette initiative vise à promouvoir la pratique des filières porteuses telles que l’économie numérique, en s’appuyant sur 84 établissements de formation professionnelle et technique (FPT) du pays.

Il a aussi cité les filières alimentaires, les métiers du spectacle et les métiers liés aux industries créatives et culturelles.

L’initiative FIT Sénégal ambitionne de renforcer les compétences du personnel des établissements et d’accompagner le développement d’infrastructures sportives “inclusives, accessibles et durables”, selon Cheikh Ahmeth Tidiane Sèye.

Elle veut aussi contribuer à améliorer l’attractivité des filières et des établissements de formation professionnelle par l’organisation de concours des métiers du sport et de la culture, a ajouté le responsable du programme FIT-Sénégal.

L’initiative FIT compte par ailleurs soutenir la recherche d’emploi et encourager l’entrepreneuriat, tout en favorisant “les expériences pratiques en milieu professionnel”, à travers notamment l’implication de 200 jeunes dans les métiers liés aux JOJ, a indiqué Cheikh Ahmeth Tidiane Sèye.

Selon M. Sèye, ce projet représente “un tournant significatif dans la promotion de l’emploi et de l’employabilité des jeunes au Sénégal”, en ce qu’il “s’appuie sur l’existant pour corriger les faiblesses et créer des opportunités durables pour la jeunesse”.

La région de Sédhiou, du fait de sa ”forte tradition sportive”, est appelée à jouer “un rôle essentiel dans la réussite de ce projet”, en s’appuyant sur certains de ses talents comme Sadio Mané, a-t-il indiqué.

Il a invité les centres de formation à manifester leur intérêt pour ce projet qui, dit-il, s’engage à créer un impact positif pour tous les jeunes impliqués”.

OB/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…