Dakar, 18 août (APS) – Les journaux parvenus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise s’intéressent à l’état de santé de l’opposant Ousmane Sonko, aux recommandations du khalife général des mourides tout en épiloguant encore sur le drame des migrants originaires de Fass Boye, une localité de la région de Thiès (ouest).

Le maire de Ziguinchor (sud) a été admis jeudi matin au service de réanimation de l’hôpital Principal de Dakar, au 19e jour d’une grève de la faim qu’il a entamée à la suite de son emprisonnement consécutif à une inculpation pour huit chefs d’accusation.

‘’Ousmane Sonko en mode réanimation après son recours à une ultime de résistance ‘’la grève de la faim’’, indique en première page Sud Quotidien.

‘’Après 19 jours de grève de la faim, le maire de Ziguinchor a été admis jeudi au service réanimation de l’hôpital principal de Dakar suite à un malaise dans la nuit de mercredi à jeudi’’, écrit le journal en assurant qu’outre le maire de Ziguinchor, une dizaine de ses partisans qui observent également une grève de la faim ( …) sont admis en soins intensifs à Dakar’’, ajoute la publication.

‘’Victime d’un malaise, Ousmane Sonko en réanimation depuis hier (jeudi), signale Vox Pop en signalant que l’opposant en était à son 19ème jour d’une grève de la faim entamée le 28 juillet dernier.

‘’Après Cheikh Bara Ndiaye, Hannibal Djim et Pape Abdoulaye Touré, des personnalités et militants du parti Pastef, la coalition Yewwi s’inquiète de la situation.

De son côté, le journal Les Echos lance l’alerte sur la santé de Sonko’’, tandis que Libération assure que l’Etat de santé de l’opposant inquiète les membres de son parti, récemment dissout.

L’autre sujet de préoccupation des quotidiens portent sur les derniers développements liés au drame de la migration ayant touché la localité de Fass Boye d’où était partie une embarcation transportant une centaine de candidats à l’émigration vers l’Espagne.

Le gouvernement sénégalais a annoncé qu’une pirogue transportant 37 Sénégalais et un ressortissant bissau-guinéen a été secourue au large du Cap Vert.

Ces passagers font partie des 101 migrants qui avaient embarqué dans cette pirogue. Les témoignages des migrants recueillis ont fait état d’une soixantaine de décès, plongeant toute une localité dans la douleur et la tristesse.

A ce sujet, Le Quotidien n’hésite pas à parler de +Sal+ temps en expliquant que sept parmi les rescapés de ce drame étaient en soins intensifs et deux dans un état préoccupant.

‘’Praia (Cap-Vert), à l’écoute de Dakar pour le rapatriement des survivants et des morts. Entre temps à Fass Boye, une localité située dans la région de Thiès d’où est partie la pirogue c’est ‘’le calme après la tempête’’, souligne le journal.

Il rappelle que des jeunes en colère ont brulé mercredi des pneus, saccagé des édifices publics pour protester contre ce qu’ils considèrent comme un laxisme dans les opérations de recherche de la pirogue qui dérivait en mer, laisse entendre la publication.

Pour sa part, Bès Bi Le Jour propose à ses lecteurs une plongée à Fass Boye, un village traditionnel situé dans le département de Tivaouane, au lendemain de ces manifestations des jeunes et titre‘’Fass au drame’’.

‘’Fass Boye, noir d’édifices brulés, noir de colère. Des manifestants arrêtés, dispositif de sécurité maintenu. Les notables réclament le rapatriement des corps et des rescapés’’, résume le journal.

Pendant ce temps, d’autres quotidiens ont mis en avant les recommandations du Khalife général des mourides, Sérigne Bassirou Mountakha Mbacké en prélude de la tenue de l’édition 2023 du grand Magal de Touba.

‘’Lecture du saint-coran, respect des interdits de la ville de Touba, exemplarité, bon accueil des étrangers. Le khalife général des mourides a fait hier ses recommandations à la communauté mouride, dans une déclaration’’, rapporte le journal Enquête.

Message du Khalife général des mourides’’Serigne Mountakha sermonne les jeunes’’, estime WalfQuotidien en indiquant au passage que le guide religieux en appelle à la prière et invite les jeunes à œuvrer pour la paix et à cultiver la discipline.

AB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / / BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel (IA)

Diourbel, 21 juil (APS) – La région de Diourbel compte pour la session 2024 de lR…