Dakar, 16 mai (APS) – Les femmes de l’Alliance pour la République (APR), le parti politique de Macky Sall, annoncent avoir lancé la campagne nationale ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’, une initiative dédiée à la promotion du dialogue et à la préservation de la paix au Sénégal.

Après la cérémonie de lancement du mouvement dans un contexte dominé par des tensions politiques dans le pays, elles disent vouloir organiser une ‘’caravane’’ pour sensibiliser sur la paix et le dialogue.

‘’Cette caravane permettra d’organiser, d’outiller et d’accompagner les sympathisants et les responsables locaux’’ de l’APR dans les collectivités territoriales, affirment-elles dans des documents parvenus à l’APS.

Les leaders de ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’ déclarent vouloir favoriser ‘’la création de cadres dynamiques de dialogue et de concertation, d’espaces d’expression, de réflexion et d’échange avec les communautés, particulièrement les jeunes et les femmes’’.

Les femmes de l’APR invitent par ailleurs les leaders politiques à participer au dialogue politique souhaité par le président de la République, Macky Sall.

‘’Nous devons revenir à la raison, valoriser notre remarquable modèle démocratique’’, ajoutent-elles.

Les promotrices de ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’ estiment que ‘’la prochaine et décisive présidentielle […] déchaîne de grandes passions en même temps qu’elle sert de terreau à l’émergence de forces obscures’’.

Devant une telle situation, il est souhaitable à leurs yeux de ‘’revenir à la raison’’ et de ‘’valoriser notre remarquable modèle démocratique’’, a déclaré Ndèye Saly Diop Dieng, la présidente du Mouvement national des femmes de l’APR, lors du lancement du mouvement.

‘’Renforcer la cohésion sociale, l’unité nationale et la paix’’

‘’La situation est très difficile et très tendue. Elle asphyxie l’économie. En tant que femmes politiques et mères, nous avons un rôle à jouer et un mot à dire pour l’apaiser et appeler les gens à la sérénité’’, a expliqué à l’APS Aminata Angélique Manga, chargée de la communication de la nouvelle structure et membre de l’Union nationale des femmes de l’APR.

Selon elle, les leaders de ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’ vont effectuer des visites auprès des chefs religieux pour prêcher la paix et promouvoir ‘’la paix, le dialogue et la concertation, pour qu’on puisse revenir à la sérénité’’.

‘’Incontestablement, notre pays est à la croisée des chemins. La préservation de son unité […] s’impose à tous nos compatriotes. Le Mouvement national des femmes de l’Alliance pour la République […] ne ménagera aucun effort pour la réussite de ce dialogue qui permettra, entre autres résultats, de renforcer la cohésion sociale, l’unité nationale et la paix qui caractérisent le Sénégal’’, a ajouté Mme Dieng dans une allocution prononcée lors du lancement de ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’.

Elle soutient que ‘’notre pays connaîtra, avant, pendant et après l’élection de février 2024, la stabilité, la paix et la sécurité’’.

Le lancement de ‘’Jamm Mo Gën Fitna’’ survient dans des moments de vives tensions, avec des affrontements fréquents entre forces de l’ordre et certains militants de leaders politiques opposés à une candidature de Macky Sall à l’élection présidentielle du 25 février 2024.

CS/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Lutte : victoire de Balla Gaye 2 sur Tapha Tine

Dakar, 21 juil (APS) – Le lutteur Balla Gaye 2 de l’école de lutte Balla Gaye …