Dakar, 20 sept (APS) –  L’Agence sénégalaise de régulation pharmaceutique (ARP) a initié mercredi une rencontre de partage avec les ”Bajenu gox” (marraines de quartier) des régions de Dakar et de Thiès pour les sensibiliser sur ses rôles et missions.

“L’agence sénégalaise de régulation pharmaceutique (ARP)  est une nouveauté. Ce serait bien de nous appesantir sur les Bajenu gox pour faire connaître notre organisation”, a dit sa directrice générale,  docteur Oumou Kalsoum Ndiaye Ndao, lors  de cette rencontre de partage.

“Nous avons une haute compréhension du rôle des Bajenu gox. Nous les avons  vu faire dans la sensibilisation et la communication de la communauté pour tous les programmes de santé” a-t-elle ajouté, relevant que “ces marraines de quartiers peuvent faire connaître à la communauté l’enjeu du médicament dans le dispositif sanitaire surtout avec la nouvelle loi sur la pharmacie et les produits de santé “.

Elle a indiqué que l’ARP a neuf fonctions réglementaires parmi lesquelles ”les vigilances en focus sur la pharmacovigilance” qui, selon elle, est bon à partager avec les marraines de quartiers pour qu’elles véhiculent les messages sur comment s’orienter vers une structure de santé pour la consultation ou s’enquérir de l’ordonnance.

Il s’agit, a-t-elle ajouté,  de les ” amener après cette orientation et un renforcement de capacités, à notifier aux patients les effets indésirables qui ne sont mentionnés dans la notice”.

Mme Ndao a avancé que cette activité va être reproduite dans toutes les régions du pays car ” le médicament est un élément important sur lequel les Bajenu gox peuvent intervenir en cas d’effets indésirables chez les populations”.

La présidente nationale des Bajenu gox, Ndèye Fatou Diallo, a souligné qu’elles “ont mené beaucoup de combats pour la santé maternelle, la vaccination, les violences basées sur le genre, ou encore pour l’état civil entre autres”.

“Nous allons et nous pouvons beaucoup apporter sur la question du médicament et surtout dans la lutte contre les médicaments falsifiés”, a assuré Mme Diallo.

L’agence sénégalaise de régulation pharmaceutique (ARP) a pour mission de mettre en œuvre les fonctions réglementaires de la politique pharmaceutique nationale,  de contrôler le secteur pharmaceutique et de veiller au respect des lois et règlements dans les domaines relevant de sa compétence.

L’ARP a été créée par décret 2022 -824 du 7 avril 2022 à la suite de la fusion de la Direction de la pharmacie et du médicament et du Laboratoire national de contrôle des médicaments.

SKS/AB/SBS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL--COLLECTIVITES-ENVIRONNEMENT / Touba se prépare à reboiser 80 000 plants sur 50 kilomètres (ministre)

Touba, 22 juil (APS) – La ville de Touba (centre) se prépare à reboiser près de 80 0…