Dakar, 26 juin (APS) – Le chef de l’Etat kenyan, William Ruto, a annoncé, mercredi, le retrait du projet de loi de finances violemment contesté la veille dans la capitale de son pays, Nairobi.

Une vingtaine de manifestants opposés à l’adoption du projet de budget 2024-2025 prévoyant de nouvelles taxes ont péri dans les violentes contestations qui ont secoué mardi la capitale et d’autres localité du pays.

‘’Après avoir écouté attentivement le peuple kényan, qui a dit haut et fort qu’il ne voulait rien avoir à faire avec ce projet de loi de finances 2024, je m’incline et je ne promulguerai pas le projet de loi de finances 2024, qui sera par conséquent retiré’’, a indiqué le président kenyan lors d’un discours.

Dans des propos rapportés par le site d’information de Radio France internationale, William Ruto a déclaré : ‘’Je dirige un gouvernement, mais je gouverne aussi un peuple. Et le peuple a parlé’’.

AKS/ASG

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …