Rufisque, 25 juin (APS) – Le secrétaire d’État au Développement des PME/PMI, Ibrahima Thiam, a inauguré, lundi, une usine de reconditionnement de composants construite à Sangalkam, dans le département de Rufisque (ouest), par le groupe industriel privé Neemba (ex-JA Delmas).

Ce centre de reconditionnement de composants (CRC) est présenté par son promoteur comme le plus grand centre de ce genre en Afrique de l’Ouest, après un autre qui se trouve au Burkina Faso.

La nouvelle usine est le fruit d’un investissement de 11 milliards de francs CFA et va générer quelque 300 emplois indirects et 80 emplois directs, selon son fondateur.

Le CRC va s’occuper de la maintenance et de la réparation d’équipements miniers et de construction, a précisé Neemba lors de la cérémonie d’inauguration.

‘’Ce centre de reconditionnement de composants intègre […] un centre d’excellence chargé de former des milliers de jeunes’’, a signalé le secrétaire d’État au développement des PME et des PMI.

Le secrétaire d’État au Développement des PME/PMI, Ibrahima Thiam, lors de la cérémonie d’inauguration du CRC de Sangalkam

Ibrahima Thiam, s’exprimant lors de la cérémonie d’inauguration de l’usine au nom du ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, considère la construction du centre de reconditionnement de composants de Sangalkam comme une ‘’avancée majeure’’ de l’industrie sénégalaise.

‘’La mise en service du CRC, le deuxième après celui du Burkina Faso, permettra aux entreprises’’ ayant besoin de ses produits de ‘’maîtriser leurs investissements en termes d’équipements’’, en ce qui concerne les engins lourds notamment, a dit M. Thiam.

Le centre va ‘’contribuer à la réduction du coût des investissements’’ de ces entreprises, leur faciliter la maintenance et la durée de vie de leurs équipements, selon le secrétaire d’État au Développement des PME/PMI.

Un employé du CRC de Sangalkam 

‘’C’est un projet crucial, non seulement pour le Sénégal mais pour toute la région, car le centre est doté d’équipements de dernière génération’’, a souligné le président du conseil d’administration de Neemba, Jean-Luc Konan.

Le centre de reconditionnement de composants va rénover environ 500 composants par an, selon lui.

‘’Nous nous conformons aux normes les plus strictes et aux standards les plus élevés […] Cela garantit la fiabilité et la qualité de chaque composant reconditionné’’, a assuré M. Konan.

L’usine permettra à sa clientèle de réduire les déchets industriels et de ‘’minimiser’’ leur empreinte carbone, a-t-il ajouté.

Au premier plan, à droite, le président du conseil d’administration de Neemba, Jean-Luc Konan (badge)

Le maire de Sangalkam, Alpha Bocar Khouma, dit Pape Sow, s’est réjoui de l’implantation de l’usine dans le périmètre de cette municipalité.

‘’Je tiens à nouer avec votre groupe un partenariat franc, dynamique et fécond. Je vous invite à participer au développement de la zone de Sangalkam, par le biais de la responsabilité sociétale d’entreprise’’, a-t-il dit aux responsables du groupe Neemba lors de la cérémonie d’inauguration de l’usine.

M. Khouma a tenu à les assurer du soutien de la municipalité.

MFD/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…