Dakar, 4 juil (APS) – Les quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) mettent en exergue la volonté exprimée par le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, d’assurer la relance et le développement du transport ferroviaire, ainsi que le décès de l’homme d’affaires sénégalais Baba Diao, survenu mardi à Dakar.

Le quotidien Le Soleil consacre son titre phare à la nouvelle politique ferroviaire du Sénégal et liste ‘’Les orientations du président’’.

Le journal rappelle que lors du Conseil des ministres tenu mercredi, le chef de l’État est revenu sur cette ‘’nouvelle politique ferroviaire (…) qui devra améliorer la mobilité urbaine et interurbaine ainsi que les systèmes de transport des voyageurs et des marchandises dans la sécurité’’.

 Bassirou Diomaye Faye ‘’fouille les rails’’, titre le quotidien Rewmi,. Selon la publication, le président de la République a commandé ‘’un audit des activités, projets et financements des Chemins de fer du Sénégal (CFS), de la SENTER et des Grands Trains du Sénégal (GTS)’’.

 ‘’Diomaye reste sur les rails’’, écrit pour sa part Le Quotidien, ajoutant que le chef de l’Etat demande une ‘’évaluation’’ des ‘’activités, projets et financements ferroviaires’’.

Le journal révèle par ailleurs que l’ancien maire de Guédiawaye, ‘’Aliou Sall, quitte l’APR’’, l’Alliance pour la République, le parti créé par son frère et ancien chef de l’État, Macky Sall. 

Vox Pop ajoute qu’il a entamé des ‘’négociations avec Amadou Ba [candidat défait à la dernière présidentielle] et Aminata Mbengue Ndiaye’’ du Parti socialiste.  ‘’Je ne suis plus militant de l’APR’’, a-t-il ainsi déclaré sur les ondes d’une radio de la place.  

En politique toujours, le même journal annonce que  ”des députés de Wallu déposent une proposition de loi pour mettre à jour le RIAN (Règlement intérieur de l’Assemblée nationale)”. Cela fait suite à la polémique sur la Déclaration de politique générale du Premier ministre Ousmane Sonko.

Sud Quotidien affiche à sa une un tout autre sujet pour évoquer ‘’le déguerpissement des artères de Dakar’’ et le ‘’relogement de marchands ambulants’’. D’après le journal, ces deux sujets rappellent ‘’un air de déjà-vu !’’.

‘’(…) Suite à une série de déguerpissements initiés par plusieurs mairies de Dakar et sa banlieue, le Premier ministre Ousmane Sonko, a plaidé la construction de cantines, entre autres solutions alternatives, pour leur relogement. Seulement, cette approche n’est pas nouvelle puisque des initiatives du genre ont été expérimentées de par le passé et se sont heurtées à la résistance des ambulants’’, commente Sud Quotidien.

Ce jeudi, les journaux ont pour la plupart paru avec une note triste avec le décès de l’hommes d’affaires Baba Diao, fondateur de la société de trading en hydrocarbures sénégalaise, ITOC.

‘’Le magnat du pétrole tire sa révérence’’, titre à sa Une Walfadjri, qui parle de Baba Diao comme l’un des hommes les ”plus riches de l’Afrique au Sud du Sahara’’.

ABB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…