Dakar, 2 nov (APS) – Le changement climatique menace d’anéantir des décennies de progrès vers une meilleure santé et un meilleur bien-être, en particulier dans les communautés les plus vulnérables, indique un nouveau rapport de l’ONU publié jeudi.

Ce rapport multi-agences coordonné par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) précise que le savoir-faire et les ressources scientifiques peuvent aider à rétablir l’équilibre, mais ne sont pas suffisamment accessibles ou utilisés, relaye Onuinfo, l’agence des nations unies pour l’information.

Le nouveau document ‘’sur l’état des services climatologiques’’ qui est axé cette année sur la santé souligne ‘’la nécessité de disposer d’informations et de services climatiques adaptés pour soutenir le secteur de la santé face à des conditions météorologiques plus extrêmes’’.

Le secteur de la santé fait également face ‘’à une mauvaise qualité de l’air, à l’évolution des maladies infectieuses et à l’insécurité alimentaire et hydrique’’.

‘’La crise climatique est une crise sanitaire, qui entraîne des phénomènes météorologiques plus graves et imprévisibles, alimente des flambées épidémiques et contribue à l’augmentation des taux de maladies non transmissibles’’, a déploré Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il a appelé à ‘’davantage travailler ensemble pour rendre les services climatologiques plus accessibles au secteur de la santé’’.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…