Dakar, 29 juin (APS) – Le bureau de l’Assemblée nationale a qualifié “d’outrageants et discourtois” les propos du Premier ministre, Ousmane Sonko qui a évoqué l’éventualité de faire sa déclaration de politique générale hors de l’hémicycle.

En réponse à la lettre ouverte que lui avait adressé le député Guy Marius Sagna, le Premier ministre a indiqué que sa déclaration est “déjà prête”. Toutefois, elle ne sera présentée à l’Assemblée nationale que “lorsque les dispositions des articles 97, 98 et 99 et des chapitres 22, 23 et 24, faisant mention du poste de Premier ministre, de la motion de censure et de la question de confiance, seront rétablies”.

Poursuivant, Ousmane Sonko a laissé entendre qu’en cas de carence de l’Assemblée, d’ici le 15 juillet 2024, “je tiendrai ma déclaration de Politique générale devant une assemblée constituée du peuple sénégalais souverain, de partenaires du Sénégal et d’un jury composé d’universitaires, d’intellectuels et d’acteurs citoyens apolitiques”.

“Ce sera l’occasion d’un débat libre, ouvert et, à coup sûr, de qualité largement supérieure”, a-t-il dit.

“Le Bureau dénonce fermement les propos du Premier Ministre qui, en plus de leur caractère outrageant, constituent une menace réelle sur le fonctionnement normal des institutions de la République et sur la préservation des valeurs républicaines dont la défense constante a permis au Sénégal de garder la stabilité qu’on lui reconnaît”, peut-on lire dans le document rendu public, samedi.

Selon le document dont l’APS a eu connaissance, “ces propos d’une extrême gravité s’attaquent à l’esprit comme à la lettre de la Constitution de la République du Sénégal”.

Le Bureau dit avoir relevé “avec indignation les propos discourtois, les injonctions inacceptables, ainsi que les manquements de forme et de fond contenus dans ledit message, en violation des règles de fonctionnement des Institutions, de la séparation des pouvoirs et de l’élégance républicaine”.

C’est pour cette raison qu’il a décidé d’annuler la séance plénière dédiée au Débat d’orientation budgétaire qui devait se tenir le même jour devant les députés de la 14ème législature.

Le Débat d’orientation budgétaire a été annulé “dans la mesure où le Premier Ministre, Chef du Gouvernement dont le Ministre des Finances et du Budget est membre, ne compte pas faire sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale”, renseigne la même source.

FD/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-ÉNERGIE-INFRASTRUCTURES / Transport de l’électricité : Le sous-secrétaire d’État américain Kurt Campbell ‘’enthousiasmé’’ par l’état d’avancement du projet

Dakar, 17 juil (APS) – Le sous-secrétaire d’État américain, Kurt Campbell, s’est dit…