Dakar, 14 nov (APS) – La coalition DéthiéFall2024 a collecté 127.453 parrains pour la candidature à l’élection présidentielle de l’opposant Déthié Fall, a déclaré, mardi à Dakar, son coordonnateur, Abdourahmane Sall.

‘’Dès le 12 novembre, nous avons pu collecter 127.453 parrains au niveau national, soit 116 % de nos objectifs’’, a dit M. Sall lors d’un point de presse.

‘’Dans neuf régions, nous avons obtenu le minimum requis, qui est de 3.500 parrains’’, a-t-il ajouté en présence de Déthié Fall.

La coalition DéthiéFall2024 a collecté ‘’plus de 2.000 parrains’’ à l’étranger, selon Abdourahmane Sall.

Pour être jugées recevables par le Conseil constitutionnel, les candidatures au scrutin doivent réunir entre 0,6 et 0,8 % – soit 44.231 à 58.975 électeurs – du nombre d’électeurs inscrits sur le fichier électoral.

Les candidats ont également la possibilité de collecter des parrains auprès des maires et des présidents de conseil départemental.

Pour cette option, le code électoral leur fait obligation de réunir 120 signatures au moins, soit 20 % de l’effectif des présidents des conseils municipaux et départementaux.

Les candidats peuvent aussi recourir au parrainage parlementaire. Dans ce cas-là, ils doivent collecter au moins 13 signatures, soit 8 % de l’effectif des députés.

‘’Réhabilitation’’ d’Ousmane Sonko

Déthié Fall, intervenant au point de presse, appelle la Commission électorale nationale autonome (CENA), l’institution chargée de la supervision des élections, à prendre ‘’des décisions permettant d’aller vers une élection inclusive, libre et transparente’’.

Des voix s’élèvent dans l’opposition et la société civile pour dénoncer le non-respect, par le président de la République, Macky Sall, de la loi qui encadre la nomination des membres de la CENA.

Déthié Fall, ingénieur polytechnicien et ancien député, réclame la ‘’réhabilitation’’ de son allié Ousmane Sonko, à qui la Direction générale des élections refuse de remettre les outils de collecte des parrainages en raison de sa radiation du fichier électoral.

Cette radiation a été jugée illégale par le tribunal de grande instance de Ziguinchor (sud), qui l’a annulée et a ordonné la réintégration de M. Sonko sur les listes électorales.

Déthié Fall demande par ailleurs à ses compatriotes de ne pas s’adonner à l’émigration irrégulière.

‘’Nous leur demandons de cesser de prendre les pirogues pour aller à l’étranger. Ils doivent revenir parce qu’il est possible de changer ce pays et de leur trouver des emplois’’, a dit M. Fall, concernant la crise migratoire.

Il réclame également la ‘’réouverture’’ des universités publiques. Leur fermeture depuis juin dernier est ‘’inacceptable’’, selon lui.

OB/CS/ESF/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ASIE-MEDIAS / L’APS et l’AZERTAC, son homologue d’Azerbaïdjan, signent un accord de partenariat

Susha, 22 juil (APS) – L’Agence de presse sénégalaise (APS) et l’Agence d’informatio…