Dakar, 24 juin (APS) – La chanteuse malienne, Rokia Traoré, a été arrêtée, vendredi à l’aéroport Fiumincino de Rome, en Italie, alors qu’elle devait donner un concert dimanche au Colisée de Rome, ont annoncé plusieurs médias.

‘’La chanteuse malienne Rokia Traoré a été arrêtée en Italie à la suite d’une condamnation en Belgique dans une affaire de non-représentation d’enfant en 2019’’, a déclaré dimanche le parquet de Bruxelles, ajoutent les mêmes sources.

Cette arrestation intervient en vertu d’un mandat d’arrêt européen émis contre elle par la justice belge qui l’accuse ‘’d’enlèvement’’ et ‘’prise d’otage’’ de sa fille pour le motif de ‘’refus’’ du respect d’un jugement accordant sa garde exclusive à son père, Jan Gossens.

En 2019, un tribunal belge avait ordonné à l’artiste de rendre sa fille, aujourd’hui âgée de 9 ans, au père de l’enfant.

A la suite d’un mandat d’arrêt international lancé à son encontre par la justice belge, Rokia Traoré avait déjà été arrêtée en mars 2020 à Paris pour cette même affaire.

En dépit d’une interdiction de quitter la France, la chanteuse et guitariste s’était envolée avec sa fille pour le Mali, où elle avait fait appel de la décision devant la justice malienne qui avait rendu un verdict en sa faveur.

En 2023, elle avait été condamnée par défaut à deux ans de prison dans cette affaire pour laquelle elle vient d’être arrêtée en Italie. 

ABB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITE-SANTE / L’UGB mérite d’avoir un Centre hospitalier universitaire (Recteur)

Saint-Louis, 14 juil (APS) – L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) …