Dakar, 22 juin (APS) – Les quotidiens reçus samedi à l’Agence de presse sénégalaise ont principalement mis en exergue, les mesures et les nouveaux prix de certains produits de grande consommation publiés vendredi, lors du Conseil national de la consommation (CNC), en vue de réduire le coût de la vie.

‘’Annoncé par le ministre secrétaire général du gouvernement Ahmadou Al Aminou Lô, le jeudi 13 juin, le Conseil national de la consommation (CNC) s’est tenu vendredi en présence de tous les acteurs du secteur”, rapporte L’As.

’‘’A cette occasion, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, a annoncé les nouveaux prix fixés par le gouvernement sur les denrées de première nécessité dont l’application sera effective, le lundi 24 juin prochain’’, écrit le journal qui titre : ‘’les nouveaux prix appliqués ce lundi’’.  

‘’Baisse sur la baisse’’, affiche WalfQuotidien qui indique que ‘’la baguette de pain est à 150 au lieu de 160 francs CFA’’.

‘’Le riz va passer de 410 frs à 400 frs en août, le sucre cristallisé à 600 frs le kg et la tonne de ciment de 75 mille à 71 mille frs CFA’’, note Walf annonçant qu’’’à compter de ce lundi, les nouveaux prix des denrées de grande consommation entre en vigueur’’.

Baisse des prix du riz, de l’huile, du sucre, du pain …’’le top départ donné lundi’’, indique Sud Quotidien. ‘’Le CNC acte la baisse des prix de l’huile, du sucre, du riz, de la farine de blé, du pain et du ciment’’, mentionne de son côté Vox Populi.

‘’L’Etat dévoile les nouveaux prix’’ de certaines denrées, note Libération.

Le quotidien L’Info rapporte que ‘’tous les nouveaux prix seront immédiatement applicables sur l’ensemble du territoire et l’affichage des prix sera obligatoire’’.

‘’Le contrôle sur le terrain sera effectif et renforcé et les forces de défense et de sécurité seront aussi mis à contribution’’, indique la publication qui met à sa Une : ‘’l’Etat affiche la fermeté’’ sur l’application des nouveaux prix.

+Les Echos+ précise que ‘’ les nouveaux prix arrêtés, lors du Conseil national de la consommation interviennent après quatre semaines de concertations avec les acteurs”.

‘’Les prix entrent en vigueur dès ce lundi et l’Etat a pris toutes les dispositions pour veiller à l’application de cette mesure qui a fait l’objet d’un arrêté. Des volontaires, des FDS et les relais communautaires seront également déployés sur le terrain’’, mentionne le journal.

Le Soleil s’intéresse à la visite de courtoisie du chef de l’Etat Bassirou Diomaye Faye et son épouse au Président Abdou Diouf, à Paris.

‘’Au lendemain de sa participation au Forum de l’Alliance du vaccin, Gavi, pour la souverain et l’innovation vaccinales, le Président Bassirou Diomaye Faye,  a rendu une visite de courtoisie au couple présidentiel Abdou Diouf et Elisabeth’’, écrit le quotidien national évoquant à sa Une : ”Retrouvailles présidentielles à Paris’’.

‘’Diomaye, un modèle de courtoisie légendaire’’, note Source A relevant ‘’qu’après ses actes de discipline envers les chefs religieux, sa visite à l’ancien Président Abdoulaye Wade, c’est autour de Abdou Diouf de recevoir la visite du successeur de Macky Sall’’.

 

AB

 

   

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…