Dakar, 6 nov (APS) – Le nouveau directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos), Kibily Touré, a tenu à préciser, lundi, à Dakar, que sa mission n’était pas de privatiser cette entreprise nationale.

‘’Je n’ai pas reçu pour ordre de mission de privatiser la Sonacos. Clairement, je le répète, je n’ai pas pour mission de privatiser cette société’’, a soutenu M. Touré.

Il intervenait à une cérémonie au cours de laquelle son prédécesseur, Modou Diagne Fada, lui a remis les dossiers de cette entreprise.

‘’Le dialogue social n’est pas une option. Pour moi, c’est une nécessité vitale, et mon parcours aux Chemins de fer l’a démontré. Là-bas, le dialogue social était tellement nourri que nous avons fini par travailler dans un contexte d’intersyndicale’’, a affirmé l’ingénieur commercial, ancien directeur général des Chemins de fer du Sénégal.

Il dit vouloir ‘’rassurer’’ le personnel et les dirigeants des syndicats de travailleurs de la Sonacos.

‘’Le président Macky Sall vous a fait confiance en vous nommant à la tête de la Sonacos, donc nous osons croire à ses raisons, car il a eu à sauver la Sonacos d’une belle mort’’, a réagi Samuel Ndour, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des industries des corps gras et activités similaires du Sénégal.

Les travailleurs prient pour sa réussite et vont travailler avec M. Touré au développement de la Sonacos, lui a-t-il dit.

‘’Nous espérons que vous trouverez très rapidement les solutions aux maux de la Sonacos, qui ont pour nom manque de graines et équipements en mauvais état’’, a souligné M. Ndour lors de la cérémonie.

Kibily Touré remplace Modou Diagne Fada, le nouveau ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires.

Il a été directeur général des Chemins de fer du Sénégal, de juin 2020 à novembre 2022.

La Sonacos, l’une des principales sociétés agroalimentaires du pays, est en train de négocier un prêt de 100 milliards de francs CFA auprès d’Afreximbank, dans le but de rénover ses équipements et d’augmenter sa capacité de collecte de graines d’arachide, a déclaré Modou Diagne Fada, au début de l’année.

La rénovation des équipements est la première étape d’un ‘’grand plan de redressement’’ de l’entreprise, avait-il dit.

Kibily Touré a dit vouloir relever les défis en matière d’approvisionnement d’équipements industriels. De même assure-t-il connaître ‘’très bien le secteur’’ de l’agroalimentaire, dans lequel évolue la Sonacos.

M. Touré affirme avoir géré une société privée active dans la filière arachide, la matière première de l’entreprise qu’il est appelé à diriger maintenant.

‘’Nous devons rendre hommage au chef de l’État, qui a renationalisé la Sonacos, au directeur général sortant aussi, monsieur Modou Diagne Fada, qui a fait de cette société ce qu’elle est aujourd’hui’’, a-t-il dit.

‘’On avait beaucoup de mévente à mon arrivée à la tête de la Sonacos, avec beaucoup de cartons d’huile invendue et des reports de campagne de commercialisation de deux à trois ans’’, a signalé son prédécesseur.

Les efforts fournis ont permis d’avoir ‘’un exercice positif depuis 2019’’, selon M. Diagne. Il déclare avoir hérité d’une Sonacos confrontée à un déficit de 7 milliards de francs CFA à la fin de 2018.

‘’En 2019, nous avons fait un bénéfice de 370 millions de francs CFA et un bilan positif de 1 milliard 37 millions en 2021, puis 1 milliard 206 millions en 2022 et 561 millions en 2023’’, a affirmé l’ex-directeur général de la société agroalimentaire.

‘’Ces bilans positifs ont permis de rompre le cycle de pertes dans lequel la société se trouvait depuis sa renationalisation et de ne plus être en défaut de paiement’’, a-t-il ajouté.

Modou Diagne Fada déclare avoir récupéré des terrains de la Sonacos qui avaient été ‘’hypothéqués’’ par des banques.

‘’Nous avons toujours payé les primes de rendement et de productivité. Nous avons aussi tenté de réduire les dettes sociales’’, a poursuivi M. Diagne après quatre années à la tête de cette société nationale.

MFD/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Nettoiement : le collectif des concessionnaires en grève illimitée à partir de jeudi (secrétaire général)  

Dakar, 22 juil (APS) – Le collectif des concessionnaires du nettoiement, a décidé d’…