Kédougou 10 sept (APS) –   Un jeune ”kankourang” âgé de 20 ans a été tué à coups de couteau, samedi soir, à Kédougou, lors d’une bataille rangée entre adolescents à Togoro, un quartier de cette commune du sud-est du Sénégal, a appris l’APS dimanche de source sécuritaire.

Les faits remontent à 23 heures, en marge d’une manifestation culturelle liée à une cérémonie de circoncision.

Selon les informations recueillies auprès de sources sécuritaires, les circonstances de la mort de la victime laissent penser qu’il s’agit d’un règlement de compte entre deux amis.

Talibé Samoura, père de la victime, a déclaré que son fils portait un masque de kankourang lorsqu’il a été poignardé par un autre jeune au cours d’une cérémonie de circoncision qui se déroulait au quartier mosquée.

Suite à ce drame, un groupe de jeunes auquel appartenait la victime a mis le feu à la maison familiale du présumé meurtrier. Le feu a tout calciné.

Cette situation a conduit le père de la victime à lancer un appel aux jeunes, leur demandant de “revenir à la raison” et de s’abstenir de toute violence.  “La police et les autorités sont venues pour s’enquérir de la situation. Et la justice fera son travail. C’est tout”, a dit Talibé Samoura.

La Brigade régionale des sapeurs-pompiers de Kédougou, alertée, s’est déplacé sur les lieux pour constater les dégâts.

La police centrale de Kédougou a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du drame.

Le jeune n’a pas été inhumé pour le moment. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital régional Amath Dansokho.

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…